lundi 5 mai 2014

Jarret d’agneau à l’asiatique +



J’ignore si les Asiatiques cuisinent l’agneau, je n’en ai jamais vu dans leurs livres de recettes. Mais il m’a semblé que cette viande si fine méritait qu’on l’aromatise avec les sauces tamari et hoisin et qu’on lui adjoigne du jus d’orange et de l’anis étoilé durant la cuisson.  Le résultat est exquis, si vous aimez l’agneau et la cuisine asiatique, vous allez vous régaler. Un plat qui se prépare en quelques minutes mais qu'il vaut mieux cuire la veille (voir la note ci-dessous).

Appréciation *** 1/4
Ingrédients pour deux
1 jarret d’agneau de 500 g environ
1 c. à soupe d’huile de pépins de raisin
2 gousses d’ail, pressées
1 gros morceau de gingembre, haché (2 c. à soupe comble)
2 c. à soupe de sauce tamari légère
2 c. à soupe de sauce hoisin
½  tasse de jus d’orange
½ tasse de bouillon de bœuf et un peu plus au besoin
2 anis étoilés
Poivre au goût, pas de sel, la sauce tamari en contient suffisamment
1 c. à thé comble de fécule de maïs

La cuisson se termine dans un four à 300 °F (150 °C).

1. Chauffer un poêlon allant au four ou une casserole, verser l’huile et y faire revenir le jarret de tous les côtés. Ajouter l’ail et le gingembre, et cuire 1 min. Incorporer le reste des ingrédients sauf la fécule, couvrir et enfourner.

2. Cuire 2 h ou jusqu’à ce que la viande se détache des os. Après 1 h de cuisson, retourner la viande dans la casserole et ajouter du bouillon au besoin.

3. Pour faire la sauce, filtrer le jus de cuisson au-dessus d’une petite casserole et l’épaissir avec la fécule de maïs.

Note gourmande
On appréciera mieux le jarret désossé, ce qui permet également de retirer la fine pellicule et le gras qui les recouvre. Pour ma part, j’aime le préparer un jour à l’avance.

6 commentaires:

  1. Bonjour,

    (Excusez moi si vous avez déjà reçu ce message)

    En premier lieu je me présente, je suis Sami, administrateur de la page web Mytastedz.com. Notre site web est assez nouveau et j'ai le plaisir de vous annoncer que vous êtes des premiers blogueurs qu'on contacte! Dans ce sens, je trouve que votre blog est riche en bonnes recettes orientales et algériennes entre autres, et voila que je vous écrit.

    Donc, par cette occasion je voudrais vous présenter notre page web. Nous sommes un portail algérien avec plus de -(pour le moment)- 5300 recettes de cuisine ou les internautes peuvent chercher des recettes parmi les meilleurs blogs et pages web d'Algérie et d'ailleurs. Sur notre page, nous avons créé le Top blogs de recettes, où vous pouvez ajouter votre blog gratuitement. Ceci vous permettra d'avoir de la visibilité et ainsi augmenter le nombre de visites sur votre blog. Pour cela, il vous suffit de visiter notre page, vous familiariser avec son contenu, et ajouter votre blog dans la rubrique TOP BLOGS (http://www.mytastedz.com/inscrivez-vous-sur-le-top-blogs-de-recettes).

    Pour votre information MyTastedz.com fait partie de la seconde famille la plus grande du monde de sites de recettes et existe déjà en Espagne, en Suède, au Danemark, en Norvège, et aux États-Unis, entre 45 autres pays. Si vous voulez faire partie de notre famille, n'hésitez pas à nous contacter, vous avez tout à gagner, rien à perdre :)

    Bien à vous,
    Sami

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sami,

      Merci pour vos bons mots au sujet de mon blogue, je suis déjà inscrite à MyTaste et vous ai fait parvenir quelques questions auxquelles je n'ai pas obtenu de réponses. J'aime beaucoup l'idée de regrouper blogueurs et blogueuses de cuisine, merci pour votre intéressante initiative, au plaisir de vous lire bientôt.

      Rachel/Messidor

      Supprimer
  2. Bonjour Messidor, coucou aux habitués

    Tout comme toi je me demande aussi si les asiatiques cuisinent l'agneau. Nous n'en voyons jamais dans leur recette et dans leur épiceries ethniques. Mais par contre rien ne nous empêche de cuire cette viande savoureuse avec ces saveurs. Il y a même un quart d'étoile de plus, c'est tout dire. Merci pour l'idée.

    Ici l'homme avait le goût de «nonos» c'était difficile de lui refuser ce caprice d'autant plus que c'est lui qui cuisinait. Nous avions donc sur notre table de bonnes côtes levées, des frites santé au four et une bonne salade (épinards, suprêmes d'orange, champignons tranchés minces et oignons rouges). Un vrai festin pour les amateurs de «nonos».

    Bon lundi gourmand
    Ciao

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Re-allô Puce,

      Ah oui, cet agneau est délicieux et différent.

      Tu m'as fait sourire ce matin, difficile de contrarier les caprices du cuisinier,
      n'est ce pas ? Moi, c'est l'inverse, mon goûteur n'aime pas les côtes levées,
      alors je n'en fais jamais...

      Bon lundi souriant !

      Supprimer
  3. En Chine, l'agneau et le mouton sont consommés avant tout par les peuples minoritaires de l'ouest. L'agneau est très important chez les musulmans, et donc est consommé pour des fêtes dans des pays asiatiques avec une importante population musulmane, avant tout l'Indonésie, et d'autres pays du sud-est asiatique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lagatta,

      Très juste, après coup, j'ai découvert un livre de cuisine asiatique qui fait la part belle à l'agneau. En Inde et en Indonésie et aussi en Chine, une recette qui s'apparente à mon improvisation par les ingrédients.

      Merci de cet éclairage, vous semblez bien connaître les cuisines du monde.
      Pour ma part, je m'applique à les découvrir par les saveurs.

      Bonne cuisine, au plaisir!

      Supprimer