mardi 30 septembre 2014

Taboulé à la grecque



Cette savoureuse salade au couscous constitue un excellent dîner sans viande. De plus, élément santé non négligeable, on remplace le fromage feta par de la pâte de soya aromatisée à la grecque. Une solution de rechange intéressante pour les personnes intolérantes ou allergiques aux produits laitiers.

Appréciation ***
Ingrédients pour deux
2 tasses de semoule de couscous cuit
3 bouquets de persil ou de coriandre, émincés
12 feuilles de menthe fraîche, émincées
1 belle tomate, épépinée et coupée en dés
7 olives noires, dénoyautées à la main, hachées grossièrement
65 g de pâte de soya à la grecque (1/3 du contenant de 200 g)
3 c. à soupe d’huile d’olive
1 c. à thé de jus de citron frais
½ c. à thé d’origan
Zeste de ½ citron
Sel et poivre au goût

Dans un plat ou un saladier, réunir tous les ingrédients. Bien mélanger et laisser reposer quelques heures au frigo.

Laisser tempérer 30 min avant de servir.


Improvisation inspirée par un article paru dans La Presse :



lundi 29 septembre 2014

Mijoté de jarrets de porc à la mexicaine



Piment, oignons et poivrons, maïs frais et coriandre apportent à cet osso buco de porc de bonnes saveurs mexicaines. Tout repose sur la cuisson lente, car la préparation se fait en criant olé  (ou presque...) ! J’ai servi avec des pâtes et une bonne salade, ce plat est si simple à préparer que j’en ai oublié la salsa à l’avocat et aux tomates fraîches que je me proposais de faire. Manana !

Appréciation ***
Ingrédients pour quatre
4 rouelles de jarret de porc
2 c. à soupe d’huile d’olive + 1 c. à thé de beurre
2 oignons émincés
2 poivrons, en dés
2 gousses d’ail, pressées
1 jalapeno ou un piment oiseau
1 c. à thé de cumin moulu
½ c. à thé de mélange à chili, + ou – au goût, selon la force du piment frais
1 ½ tasse de bouillon de boeuf
1 c. à soupe d’huile d’olive
2 c. à soupe combles de concentré de tomate
½ tasse de maïs en grain (1 ou 2 épis égrenés
¼ tasse de coriandre fraîche, moitié émincée, l’autre moitié entière
Sel et poivre et paprika au goût


La cuisson se termine dans un  four à 300 °F.

1. Dans un poêlon haut ou une casserole, chauffer la moitié de l’huile et le beurre, et y faire dorer les jarrets, bien assaisonnés de sel, de poivre et de paprika, 3 ou 4 min de chaque côté. Retirer et réserver.

2. Dans la même casserole, chauffer le reste de l’huile à feu moyen et y faire dorer les oignons et les poivrons durant une vingtaine de minutes. Ajouter l’ail et le cumin et cuire encore 1 min à en remuant.

3. Mouiller avec le bouillon et le concentré de tomate, reporter à ébullition, puis déposer les jarrets sur cette préparation de légumes. Couvrir, enfourner et cuire 1 h 45.

4. Cinq minutes avant la fin de la cuisson, ajouter le maïs et la moitié de la coriandre, le reste au service.

Servi ici sur des pâtes courtes avec une bonne salade.

Délicieux aussi réchauffé.





dimanche 28 septembre 2014

Filets de lotte panés à l’indienne + Sauce express à la lime et à la menthe




Ce poisson que l’on voit rarement sur les étals des marchés d’alimentation a une chair et une texture qui lui sont propres;  elles peuvent sembler caoutchouteuses, mais il n’en est rien. J’ai exploré une façon de cuire ce poisson à la poêle parce que je voulais le servir avec des frites au four croustillantes. Une trouvaille savoureuse.

Appréciation ***
Ingrédients pour deux
1 filet de lotte de 300 g séparé en deux
1 œuf battu
1 c. à soupe d’huile neutre + 1 c. à soupe de beurre ou de margarine Or

Panure à l’indienne
1/3 tasse de panko
3 c. à soupe de flocons de noix de coco
2 c. à soupe de parmesan
¼ c. à thé de cari de Madras
¼ c. à thé de curcuma
¼ c. à thé de garam masala
Le zeste de 1 orange

Sauce yogourt à la lime et à la menthe
2 c. à soupe de mayonnaise du commerce
2 c. à soupe de yogourt ferme de type balka
1 c. à soupe de ciboulette, émincée
1 c. à soupe de menthe fraîche, émincée
Le zeste de 1 lime
1 c. à thé de jus de lime
Sel et poivre au goût

1. Préparer la panure en réunissant dans un bol tous les ingrédients. Bien mélanger.

2. Dans un autre bol, mettre l’œuf battu.

3. Saler et poivrer le poisson avant de le tremper dans l’œuf, puis dans la chapelure assaisonnée.

4. Chauffer un poêlon allant au four, saisir les filets dans la matière grasse 3 min de chaque côté.

5. Préparer la petite sauce en réunissant tous les ingrédients dans un bol. Pour ma part, dès que les frites furent prêtes, j’ai enfourné les filets (four à 425 °F) 2 min afin d’achever leur cuisson. Si je les avais mis au four en même temps que les frites, celles-ci auraient été humidifiées, donc moins croustillantes.

Vous aimerez peut-être:






samedi 27 septembre 2014

Escalopes farcies au jambon et au beurre de champignons



Cette adaptation rappelle le bon goût des saltimbocca, ces délices de la cuisine italienne. En remplaçant le prosciutto par du jambon et en ajoutant un beurre de champignons, j’ai obtenu un autre plat succulent.


Appréciation ***
Ingrédients pour deux
2 grandes escalopes de veau, coupées en deux de manière à former deux carrés
4 tranches fines de jambon blanc
8 feuilles de sauge fraîche
Sel, poivre et paprika
1 c. à soupe d’huile d’olive + 1 c. à thé de beurre ou de margarine Or

Beurre de champignons
6 champignons de Paris, hachés finement
2 c. à soupe de beurre ou de margarine Or
1 c. à soupe comble de ciboulette chinoise, émincée finement (ou persil)
1 gousse d’ail pressée

Sauce au vin
½ tasse de vin blanc
½ tasse de bouillon de bœuf
1 c. à thé de concentré de tomate (pâte de tomate)
3 c. à soupe de crème à cuisson 15%

1. Préparer le beurre de champignons en réunissant dans un bol tous les ingrédients. Bien mélanger et réserver.

2. Sur un plan de travail, aplanir les escalopes à l’aide d’un maillet de cuisine. Saler et poivrer. Tartiner chaque escalope de beurre aux champignons, étaler sur chacune une tranche de jambon (pliée en deux au besoin) et deux feuilles de sauge. Rouler et fixer à l’aide de cure-dents. Saler, poivrer les rouleaux et les saupoudrer de paprika.

3. Dans un poêlon, saisir les rouleaux de 3 à 5 min. Retirer du poêlon et conserver au chaud ce qui achèvera leur cuisson, soit dans un four à 350 °F ou dans un second poêlon couvert.

4. Dans le poêlon ayant servi à cuire les rouleaux, ajouter le vin blanc et laisser réduire presque à sec. Ajouter ensuite le bouillon additionné de concentré de tomate et porter à ébullition pour épaissir. Ajouter la crème et bien réchauffer.

5. Servir les rouleaux, nappés de cette sauce.



Vous aimerez peut-être aussi :



vendredi 26 septembre 2014

Gâteau aux poires et aux amandes +



J’ai emprunté à la bibliothèque le livre Châtelaine, Nos meilleurs desserts. Je craignais que les recettes soient très riches, c’est bien sûr le cas, mais j’en ai trouvé quelques-unes qui m’ont semblé plus saines. Celle-ci contenait des pommes, j’ai préféré des poires parce que je les avais. Le résultat est étonnant pour si peu d’efforts: extra délicieux.

Appréciation *** ¼
Ingrédients
½ tasse de beurre (margarine Or)
½ tasse de cassonade
1 œuf
1 tasse de farine à pâtisserie
¼ tasse de poudre d’amande (mon ajout)
½ c. à thé de bicarbonate de soude
1 c. à thé de sirop d’amande (facultatif)
½ tasse de lait (moi, soya à la vanille)
2 poires, pelées et tranchées
1 c. à soupe d’huile neutre
2 c. à soupe de sucre
¼ tasse d’amandes tranchées

La cuisson se fait dans un four à 350 °F.

1. Dans un grand bol, battre la margarine avec la cassonade. Incorporer l’œuf.

2. Dans un bol moyen, mélanger la farine avec la poudre d’amande et le bicarbonate de soude.

3. Incorporer la farine au mélange margarine et cassonade en alternance avec le lait qu’on aura parfumé au préalable de sirop d’amande. Verser la pâte dans un moule à charnière de 18 cm (7 po) de diamètre soigneusement beurré et enfariné. (J’ai  beurré une rondelle de papier parchemin pour le fond…)

4. Disposer les tranches de poires sur la pâte.

5. Dans un petit bol, réunir le sucre, les tranches d’amande et l’huile et disperser sur les tranches de poire.

6. Cuire au centre du four de 45 à 50 min. Laisser reposer 10 min avant de démouler. Passer un couteau sur le pourtour pour faciliter le travail.




jeudi 25 septembre 2014

Gratin de chou-fleur Méditerranée



Poireau, tomates, ail, olives noires, pacanes, parmesan et piment d’Espelette, tous ces ingrédients délicieux ajoutent leurs saveurs au chou-fleur, composant un savoureux plat sans viande aux parfums de la Méditerranée.

Appréciation ***
Ingrédients pour deux
2 c. à soupe d’huile d’olive, un peu plus pour la garniture
1 poireau, émincé
2 gousses d’ail, pressées
3 brindilles de thym ou autres herbes fraîches
2 tasses de tomates (fraîches ou en conserve), broyées au mélangeur
1 c. à soupe de concentré de tomate (pâte de tomate)
7 olives noires, dénoyautées à la main
Le zeste de ½ orange
La moitié d’un chou-fleur
½ tasse de chapelure
¼ tasse de pacanes, hachées grossièrement
4 c. à soupe de persil
2 c. à soupe de basilic frais (je n’en avais plus, j’ai pris du séché)
3 c. à soupe de parmesan fraîchement râpé
Sel, poivre et piment d’Espelette au goût

La cuisson se termine dans un four à 400 °F.

1. Dans un poêlon, attendrir le poireau dans l’huile 3 min. Ajouter l’ail et le thym, cuire 1 min puis mouiller avec les tomates et le concentré. Ajouter les olives, porter à ébullition et cuire 10 min.

2. Pendant ce temps, détailler le chou-fleur en fleurettes et répartir dans un plat à gratin huilé. Recouvrir de la préparation aux tomates qu’on aura goûtée et assaisonnée de zeste d’orange (qui s’oppose à l’acidité des tomates), de sel, de poivre et de piment d’Espelette.

3. Dans un bol, réunir la chapelure, les pacanes, le persil, le basilic frais (ou séché) et le parmesan râpé, et bien mélanger. Répandre cette chapelure sur le plat à gratiner, verser un petit filet d’huile, recouvrir de papier alu.

4. Enfourner et cuire 30 min. Retirer le papier alu et poursuivre la cuisson 15 min.

Adaptée d'une recette du livre Cuisine végétarienne, l’atelier pas à pas, éditions Parragon


mercredi 24 septembre 2014

Pavés de saumon bbq, sauce au cari express +



 Quand chaque bouchée du repas est une explosion de saveurs, c’est que la magie opère. Il faut dire que la fine croûte caramélisée de la grillade y collabore grandement. Un repas tout simple, un parfait bonheur pour les papilles.

Appréciation *** ¼
Ingrédients pour deux
1 pavé de saumon de l’Atlantique de 300 g, séparé en deux

Marinade express
1 c. à soupe de sauce tamari légère
1 c. à soupe d’huile neutre, pépins de raisin de préférence
1 c. à thé de marmelade d’orange
½ c. à thé de moutarde à l’ancienne

Sauce au cari express
½ tasse de bouillon de poulet
1 c. à thé de concentré de tomate (pâte de tomate)
½ c. à thé de cari en poudre (cari de Madras)
1/8 c. à thé de garam masala
1  gousse d’ail, pressée
2 ou 3 tranches de gingembre, hachées finement
Sel et poivre au goût

1. Réunir les ingrédients de la marinade et y faire macérer le saumon 45 min à la température de la pièce.

2. Rassembler les ingrédients de la sauce dans une petite casserole et porter à ébullition. Réduire le feu et laisser épaissir doucement. Au moment de la cuisson, y verser la marinade  et laisser le liquide réduire doucement jusqu’à ce que les pavés soient prêts.

3. Cuire ceux-ci sur la grille bien chaude du barbecue, 5 min côté chair, 2 ou 3 min côté peau.

Servis avec riz basmati, endives braisées et salade du goûteur.



mardi 23 septembre 2014

Quiche aux oignons caramélisés




Cette quiche sans croûte est un délice. J’ai trouvé la recette dans un livre inspirant Cuisine végétarienne, l’atelier pas à pas, édité chez Parragon. Comme toujours, j’ai adapté la recette à mes critères santé, notamment en remplaçant la crème fraîche par de la ricotta. Le secret de sa réussite réside dans la caramélisation lente des oignons, lesquels ne comptent que sur leurs sucre naturel pour atteindre leur meilleur goût.

Appréciation ***
Ingrédients pour deux gourmands
2 c. à soupe de margarine Or
3 oignons jaunes, tranchés finement (1 gros, 2 moyens env. 350 g)
2 œufs
100 g de ricotta (le tiers d’un contenant de 300 g)
60 g d’emmenthal ou de gruyère suisse (environ 1 tasse)
40 g de parmesan fraîchement râpé + 10 g de cheddar fort
Sel et poivre au goût

La cuisson se termine dans un four à 375 °F.

1. Dans un poêlon à fond épais, faire fondre la margarine et y faire suer les oignons très doucement durant 30 min en remuant souvent. J’ai réduit le feu aux cinq minutes, à la fin de la demi-heure, les oignons étaient dorés et caramélisés. Réserver.

2. Dans un grand bol, battre les œufs, puis ajouter la ricotta et bien mélanger. Incorporer l’emmenthal ou le gruyère, puis les oignons. Goûter, assaisonner.

3. Verser ce mélange dans une assiette bien beurrée, puis parsemer de parmesan. Si vous manquez de parmesan comme ce fut mon cas, rajouter du cheddar fort. Lisser la surface et enfourner. Cuire de 20 à 25 min. Laisser reposer 5 min avant de servir.

Cette quiche sans croûte est idéale pour un dîner sans viande après un potage et accompagné d’une bonne salade.

Une autre quiche à déguster:

Quiche sans croûte, légumes et prosciutto

lundi 22 septembre 2014

Coq au porc maison




Un coq au porc, c’est un filet de porc entouré d’une poitrine de poulet qu'on trouve tout prêt dans les chaînes d'alimentation. C’est donc assez facile de le préparer soi-même, me suis-je dit. Et pourquoi ne pas ajouter un pesto entre les deux viandes, afin de donner un peu de gras et des saveurs à ce plat d’une grande tendreté ! Le résultat fut succulent, il l’aurait été davantage si j’avais nappé le rôti d’une sauce onctueuse au lieu de le servir avec le jus de cuisson, par ailleurs délicieux, mais qui fut trop vite absorbé par le rôti et la purée. La prochaine fois... C’est ce qu’il y a de bien en cuisine, il y a toujours une prochaine fois pour bonifier un premier essai et tenter de s'approcher de la perfection.

Appréciation ***
Ingrédients pour deux gourmands
1 filet de porc de 200 g (le mien pesait 400 g, j’en ai congelé la moitié)
1 poitrine de poulet de 275 g
3 c. à soupe de pesto maison ou du commerce
1 grosse échalote, tranchée
¼ tasse de vin blanc
Sel et poivre et paprika au goût

La cuisson se fait dans un four à 375 °F qu’on réduit ensuite à 350 °F.

1. Trancher la poitrine de poulet sur l’épaisseur mais sans la couper entièrement, de manière qu’elle puisse s’ouvrir comme un livre.

2. Tartiner la poitrine ouverte avec le pesto après l’avoir salée et poivrée.

3. Déposer le filet de porc au centre de la poitrine ouverte et rouler celle-ci autour du porc. Ficeler comme un rôti ou encore, comme sur la photo d’un rôti de porc que j'avais farci, se servir de broches, ce qui facilite la tâche et le déficelage au moment de le couper.

4. Placer le coq au porc, le joint en dessous, dans une rôtissoire sur les tranches d’échalote. Assaisonner de sel, de poivre et de paprika, puis enfourner. Cuire 15 min avant d’ajouter la moitié du vin blanc. Réduire la température du four à  350 °F, recouvrir d’un carré d’alu et poursuivre la cuisson de 30 à 45 min en arrosant avec le reste du vin blanc jusqu’à ce que le rôti soit cuit.


5. Laisser reposer le rôti 5 min et faire une petite sauce, par exemple aux champignons avec un bon bouillon, un beurre manié, le jus de cuisson et une lichette de crème.

Un truc commode pour ficeler un rôti (ici de porc) qu'on a farci

Deux recettes de coq au porc achetés en épicerie:
Coq au porc aux épices asiatiques





dimanche 21 septembre 2014

Mini-moelleux aux amandes




Proche parente du biscuit, cette recette originale est de Stéphane Modat donnée à l’émission Papilles il y a quelques années. Peu grasse et contenant peu de sucre, elle se fait rapidement dans un seul bol. Je l’ai modifiée en fonction des ingrédients que j’avais, poudre d’amande au lieu de noix, tranches d’amande au lieu de noix concassées. Je la consigne telle que je l’ai préparée, elle fait de délicieuses petites bouchées à servir avec le café.

Appréciation ***
Ingrédients pour 12 ou 15 bouchées
¼ tasse d’amandes moulues en poudre
1/3 tasse de margarine Or, ou de beurre
1/3 tasse de cassonade, moi Démérara
1 œuf

2 c. à soupe combles de yogourt vanille
½ tasse + 2 c. à soupe rases de farine
½ c. à thé de café instant (je remplacerais par du zeste d'orange)
¼ c. à thé de cannelle
¼ tasse de tranches d’amande

Préparation
La cuisson se fait dans un four à 350 °F.

1. Dans un bol, réunir la margarine et la poudre d’amandes et mélanger à la cuillère de bois. Incorporer la cassonade et la cannelle. Tout en mélangeant continuellement, ajouter l’oeuf et le yogourt.

2. Incorporer ensuite la farine tamisée et mélanger jusqu’à l’obtention d’une préparation bien homogène. À l’aide d’une spatule, incorporer les tranches d’amande.

3. Verser la préparation dans des moules à mini-muffins huilés au pinceau.

4. Enfourner et cuire une vingtaine de minutes. 

samedi 20 septembre 2014

Ramequins de crevettes express, sauce crémeuse +




Je voulais faire une petite pastilla, ma pâte brick était toute craquelée, inutilisable... ! Je n’avais pas le temps de préparer une autre pâte, j’ai donc choisi une solution rapide qui s’est tout de même avérée délicieuse: vive les croûtons ! 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux
1 c. à soupe de beurre ou de margarine Or
1 beau poireau, émincé
15 crevettes roses d’Argentine, décongelées
1 gousse d’ail, pressée
1 c. à soupe de farine
¼ tasse de vin blanc
¼ tasse de bouillon de poulet
1 c. à thé de moutarde de Dijon
3 c. à soupe de crème à cuisson 15 %
1 c. à soupe comble d’aneth frais, émincé
1 c. à soupe comble de persil, haché
½ citron confit, l’écorce hachée finement
Quelques pistils de safran trempés dans l’eau tiède (facultatif)
3 c. à soupe de parmesan fraîchement râpé
2 tranches de pain grillé, coupées en cubes plutôt petits
2 c. à soupe de beurre fondu
Poivre au goût

La cuisson se termine dans un four à 400 °F.

1. Dans un poêlon, attendrir les poireaux dans la matière grasse 2 min. Ajouter les crevettes et cuire 2 ou 3 min jusqu’à ce qu’elles deviennent fermes. Les retirer du poêlon, mais garder les poireaux.

2. Dans le poêlon, ajouter l’ail, la farine, le vin blanc et le bouillon, bien mélanger, porter à ébullition et laisser réduire doucement de moitié, soit environ 5 min. Verser la crème mélangée au préalable avec la moutarde, les herbes, l’écorce de citron confit et le safran. Bien remuer, poivrer, goûter, assaisonner au besoin.

3. Verser dans deux ramequins, parsemer de parmesan et de croûtons, arroser de beurre fondu.

4. Enfourner sur la grille du centre et cuire 10 min avant d’allumer le gril 2 min.






Une autre bonne recette avec des crevettes:

Vous aimerez peut-être aussi:

Spaghettis aux crevettes à la méditerranéenne