dimanche 17 juin 2018

Galettes de quinoa et de pois chiches


Ces galettes sans viande contiennent tous les ingrédients nutritifs nécessaires à une saine alimentation, elles sont délicieuses servies entre deux moitiés de pains kaiser. Elles ne remplaceront jamais le festin du samedi soir, mais composeront un chouette repas du midi ! 

Appréciation *** 
Ingrédients pour deux 
1 tasse de pois chiches cuits et égouttés 
1/2 tasse de quinoa cuit 
1 petit oeuf, ou la moitié d’un gros 
Le zeste de 1/2 citron 
3 c. à soupe de chapelure panko 
3 c. à soupe de coriandre hachée, ou une autre herbe fraîche 
1/4 c. à thé d’origan séché + 1/4 c. à thé de fenouil moulu 
Sel et poivre au goût 

La cuisson se fait dans un four 375 °F et dure une vingtaine de minutes. 

1. Dans un bol, écraser les pois chiches à l’aide d’un coupe-pâte ou d’une fourchette, ou se servir d’un robot pour hacher sans insister, il est bon qu’il reste des morceaux. 

2. Ajouter le quinoa cuit ainsi que les autres ingrédients et bien mélanger. Goûter, assaisonner de sel et de poivre. 

3. À cette étape, on peut laisser reposer au frigo jusqu’à utilisation, ce qui permettra aux saveurs de se développer. 

4. Au moment de la cuisson, préparer une petite plaque à cuisson doublée de papier parchemin. Insérer la moitié de la préparation dans un emporte-pièce et former une galette, puis une deuxième de la même façon. 

5. Enfourner et cuire une vingtaine de minutes ou jusqu’à ce qu’elles soient fermes au toucher. Pour les servir en burgers, couper les pains en moitiés et mettre au four 8 minutes avant la fin de la cuisson des galettes.

Touche gourmande
Servir avec une petite sauce mayo-lime faite avec 3 c. à soupe de mayonnaise, 2 c. à soupe de yogourt nature, le zeste d’une demi-lime, un peu sel et beaucoup de poivre.

Une autre variante du même type, mais sans quinoa,



samedi 16 juin 2018

Biscuits tendres choco-courgette


Comme la plupart des desserts que j’essaie, j’ai préparé la demi-recette. Toutefois, pour ce deuxième test, j’ai gardé l’oeuf entier et ajouté du cacao. Moi qui suis loin d’être une experte en matière de biscuits, j’ai trouvé ceux-ci très faciles à réussir, tendres et bien chocolatés. 

Appréciation *** 
Ingrédients pour huit ou neuf biscuits 
1/2 oeuf battu 
1/4 tasse de beurre à température ambiante, moi margarine Or 
1/2 tasse de cassonade 
1/2 c. à thé d'extrait de vanille 
1 tasse de farine tout-usage 
2 c. à soupe combles de cacao 
1/4 c. à thé de bicarbonate de soude 
1/4 c. à thé de cannelle 
1/2 tasse de courgette finement râpée, moi avec la pelure 
1/2 tasse de pépites de chocolat noir mi-sucré 

1. Allumer le four à 350 °F . 

2. Dans un grand bol, battre l’oeuf avec le beurre et la cassonade jusqu’à consistance homogène. 

3. Tamiser les ingrédients secs, farine, cacao, bicarbonate et cannelle, au-dessus de la préparation à l’oeuf. Bien mélanger à la cuillère de bois, la pâte restera épaisse. Ajouter ensuite la courgette et les pépites de chocolat et continuer à mélanger. 

4. Déposer à la cuillère sur une plaque à cuisson doublée de papier parchemin en laissant un petit espace entre chaque biscuits. 

5. Cuire entre 12 et 15 minutes.

La recette originale,





vendredi 15 juin 2018

Petit rôti de dinde au beurre d’orange exquis +


Quelles bonnes saveurs pour cette petite poitrine de dinde offerte en rôti cette semaine dans une épicerie* près de chez vous! J’ai d’abord préparé le beurre exquis signé di Stasio que nous avions tant aimé le mois dernier, et j’y ai fait dorer le rôti, puis j’ai terminé sa cuisson au four comme je l’indique ci-dessous. Une délicieuse surprise que cette chair juteuse et fondante, qui a mérité un quart de plus que la cote habituelle des trois étoiles. 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux 
1 petit rôti de poitrine de dindon de 470 g 
3 tranches d’oignon rouge 
1 ou 2 gousses d’ail, tranchées 
1 portion de beurre à l’orange et aux olives (ci-dessous) 
1/4 tasse de vin doux, moi pineau des Charentes 
1/2 tasse de bouillon de poulet 
1 c. à thé de beurre manié (moitié farine, moitié beurre aromatisé) 
Branches de thym frais au goût 
Sel, poivre et paprika 

Beurre exquis à l’orange et aux olives  
2 c. à soupe comble de beurre ou d’une bonne margarine 
3 olives noires de Kalamata, dénoyautées et hachées très finement  
Le zeste de 1/2 orange, la mienne était grosse et juteuse  
Feuilles de 3 branches de thym frais 
1/8 c. à thé de poivre de Cayenne  

* En promotion chez IGA 

La cuisson se termine dans un four à 375 °F. 

1. Assaisonner le rôti de sel, de poivre et de paprika et le faire revenir dans un poêlon sur feu moyen dans la moitié du beurre aromatisé. Le placer ensuite dans une lèchefrite sur les tranches d’oignon et d’ail, garnir de branches de thym, puis recouvrir d’un carré de papier alu. 

2. Enfourner et cuire 25 minutes. 

3. Découvrir le rôti, verser le vin tout autour et remettre au four pour cuire à découvert, durant 20 minutes. 

4. Retirer le rôti du four et le laisser reposer 7 minutes, recouvert de son carré de papier alu. Mettre les assiettes à réchauffer dans le four éteint.

5. Pour faire la sauce, déglacer la lèchefrite avec le bouillon et filtrer le jus de cuisson dans une petite casserole, ajouter un peu du beurre mêlé à de la farine, cela s’appelle un beurre manié, il épaissira la sauce. Servi avec des pâtes courtes, des ravissantes petites coquilles, des pantanella, garnies avec le reste du beurre exquis.




jeudi 14 juin 2018

Filets de truite, sauce crémeuse cari-champi +


Mmm, les petites truites du Pérou, elles sont fines et savoureuses, leur chair comblera plus d’un gourmand. Celle-ci, dégustée hier, est nappée d’une sauce aux champignons à laquelle on ajoute une pointe de pâte de cari, une autre de concentré de tomate: du velours pour le palais., du bonheur pour les papilles. 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux 
1 beau filet de truite d’environ 260 g, séparé en deux 
1 c. à soupe d’huile d’olive + 1 c. à thé de beurre 
Sel et poivre au goût 

Sauce crémeuse, champignons et cari 
8 champignons café, tranchés 
1 c à soupe d’huile neutre + 1 c. à thé de beurre 
1/2 c. à thé de pâte de cari rouge Madras 
1/2 c. à thé de concentré de tomate 
1/2 tasse de mélange laitier à 5 % de matière grasse 

1. Commencer par préparer la sauce. Dans un petit poêlon, faire sauter les champignons dans la matière grasse. Ajouter la pâte de cari et le concentré de tomate, verser le mélange laitier à cuisson, porter à ébullition et laisser bouillonner entre 4 et 6 minutes. 

2. Pendant ce temps, assaisonner les filets et les poêler dans la matière grasse, 2 minutes côté chair, 1 minute côté peau. 

3. Servir sans attendre, ici avec un riz au curcuma et à la bette à carde.





mercredi 13 juin 2018

Escargots au pesto velouté sur pâtes +


Ce pesto décomposé est une délicieuse trouvaille, la roquette ajoute son goût fin et poivré au parfum puissant du basilic et forme avec les dés de courgette et le mélange laitier une sauce délicate et subtile. Les escargots, préalablement trempés dans le vin blanc et ajoutés avant le service deviennent soyeux et fondants, un repas de pâtes vite prêt délectable. 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux 
1 conserve d’escargots rincés 
1/2 tasse de vin blanc 
1/2 tasse de pesto, voir ci-dessous 
1/4 tasse de pistaches non salées, écalées 

Pesto velouté, roquette et basilic 
1 tasse de feuilles de roquette, hachées au couteau 
2 bonnes gousses d’ail, pressées 
2 c. à soupe d’huile d’olive 
12  grandes feuilles de basilic frais, hachées au couteau 
Le tiers d’une petite courgette en dés 
2/3 tasse de mélange laitier à cuisson à 5% de mg 
Zeste de 1/2 citron 
Sel et poivre au goût 

1. Faire d’abord tremper les escargots soigneusement rincés dans le vin blanc durant 1 ou 2 heures. 

2. Préparer le pesto en réunissant dans un petit hachoir la roquette déjà coupée au couteau, l’ail, et l’huile. Pulser puis ajouter les feuilles de basilic, elles aussi coupées au couteau, les dés de courgette et le zeste de citron. Pulser de nouveau jusqu’à ce que le mélange soit d’une belle consistance. Transvider dans une petite casserole. Verser lentement le mélange laitier juste ce qu’il faut pour que la préparation soit d’une consistance onctueuse, puis réchauffer jusqu’à ce que cette sauce soit bien chaude. Goûter et rectifier l’assaisonnement de sel et de poivre.

3. Faire cuire les pâtes en suivant les instructions sur l’emballage. 

4. Égoutter les escargots et jeter le vin de trempage. Lorsqu’il ne reste que 2 minutes à la cuisson des pâtes, introduire les escargots dans la sauce au pesto et bien réchauffer, juste avant de servir sur les pâtes égouttées, des fettucines par exemple. 

5. Garnir avec les pistaches.



mardi 12 juin 2018

Tranches de boeuf bbq, sauce poivrée aux champignons +


Un reste de filet de boeuf que j’avais congelé en mai a fait nos délices hier, simplement cuit sur le barbecue, plus spécialement savoureux grâce à quelques ingrédients ajoutés à une petite sauce improvisée qui s’est révélée d’une complémentarité exquise. 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux 
2 tranches de filet de boeuf d’une bonne épaisseur 
Sel et paprika au goût 

Sauce poivrée aux champignons 
1 c. à soupe comble de poivre noir 
6 champignons café ou blancs, tranchés 
1 c. à soupe + 1 c. à thé de beurre 
1 c. à soupe comble de farine 
1/2 tasse de bouillon de boeuf réduit en sel 
1/4 tasse de vin rouge 
1 c. à thé de concentré de tomate 
1 c. à thé de vinaigre balsamique 
1 c. à thé de sirop d’érable 
Sel 

1. Saler les tranches de boeuf, saler et saupoudrer de paprika. Dans un mortier, broyer les grains de poivre noir. En saupoudrer une petite quantité sur les tranches de filet, conserver le reste pour la sauce. 

2. Dans un poêlon, faire revenir les champignons dans 1 c. à soupe de beurre. Ajouter la c. à thé de beurre et saupoudrer de farine. Bien mélanger, verser le bouillon de boeuf, le vin rouge, le concentré de tomate, le vinaigre balsamique et le reste du poivre. Porter à ébullition en remuant, laisser épaissir et bouillonner 3 minutes, puis goûter. Le vinaigre a pris trop de place, n’est-ce pas ? 

3. Ajouter le sirop d’érable, pas plus de 1 c. à thé, saler raisonnablement et goûter de nouveau, la magie s’est opérée, la sauce a pris juste ce qu’il faut de douceur pour s’harmoniser avec le poivre. 

4. Conserver au chaud pendant la cuisson des médaillons. Pour les déguster rosés, il a suffi de les cuire 3 minutes sur une face et 2 minutes de l’autre. 

Servies ici avec une purée de pommes de terre à la patate douce et d’une bonne salade.




lundi 11 juin 2018

Langoustines sur pâtes au pesto crémeux +


Voici une autre manière savoureuse de servir les langoustines, cette fois en les accompagnant d’un pesto léger aux tomates séchées et au basilic frais. Ce pesto forme une sauce goûteuse et hyper délicieuse dont les gourmands voudront doubler les ingrédients s’ils aiment envelopper leurs pâtes de sauce. 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux 
1 sac de 450 g de queues de langoustines, décongelées 
1 c. à thé d’huile d’olive 
Pâtes longues pour deux, ici des fettucines 
1 portion de pesto rouge crémeux (ci-dessous) 
Paprika et poivre au goût 

Pesto rouge crémeux 
5 tomates séchées dans l’huile, hachées au couteau 
2 belles gousses d’ail, pressées 
La moitié d’une petite courgette pelée, en dés très fins 
2 c. à soupe d’huile d’olive 
6 ou 7 grandes feuilles de basilic frais, hachées au couteau 
1/4 tasse de mélange laitier à cuisson 5 %, ou de crème légère 
Sel et poivre au goût 

1. Commencer par préparer les langoustines en retirant leurs carapaces et en les asséchant avec des essuie-tout. Les déposer sur une assiette et réserver. 

2. Dans une grande casserole, faire chauffer l’eau des pâtes. 

3. Préparer ensuite le pesto. Dans un petit hachoir, celui fourni avec le bras mélangeur fait très bien l’affaire si on se contente d’une portion de pesto, sinon utiliser un robot. Réunir les tomates séchées, l’ail, la moitié des dés de courgette et l’huile, puis actionner l’appareil 1 minute. Ajouter le reste des ingrédients et mixer de nouveau. Verser dans une petite casserole. 

4. Faire cuire les pâtes, il faut ordinairement entre 5 et 7 minutes.

5. C’est juste le temps qu’il faut pour faire sauter les langoustines dans très peu d’huile, dans un poêlon anti-adhésif bien chaud. Saupoudrer de paprika au goût. 

6. Simultanément, réchauffer le pesto crémeux. 

7. Servir sur les pâtes cuites et égouttées, entourées des langoustines sautées.



dimanche 10 juin 2018

Pas de recette aujourd’hui !



Messidor a besoin de vacances. 
Elle fera la cuisine buissonnière 
tous les dimanches de l’été 
et même avec un peu d’avance
en commençant par les samedis soir. 

 Merci de votre indulgence !

samedi 9 juin 2018

Bar rayé grillé, prise trois +


Le bar rayé est un poisson à la chair fine et délicate, nos souvenirs gustatifs étaient suffisamment agréables pour que nous tentions une autre expérience. Sachant que la peau a tendance à coller aux grilles du barbecue, j’ai pensé mettre toutes les chances de notre côté en utilisant la feuille de cuisson Cookina. Avec cependant le même résultat ou presque, c’est la feuille qui a eu la peau de ce beau poisson entier, elle qui aura au moins le mérite de faciliter le nettoyage des grilles de notre super barbecue. 

Appréciation *** 1/8 
Ingrédients pour deux 
1 bar rayé entier de 730 g, vidé et apprêté pour la cuisson 
Rondelles de citron 
Sel et poivre au goût 

Marinade au citron et au basilic frais 
1 c. à soupe de de jus de citron
Zeste de 1/2 citron
3 c. à soupe d’huile  d’olive 
1 c. à thé d’herbes salées du Bas-du-fleuve 
2 belles gousses d’ail, pressées 
Feuilles de basilic 

1. Dans un petit bol, réunir les ingrédients de la marinade. Bien mélanger. 

2. Dans une grande assiette, placer le poisson, saler et poivrer l’intérieur et y déposer 3 rondelles de citron et 1 c. à soupe de marinade. Verser le reste de la marinade sur le poisson et laisser macérer 1 h 30 au frais, puis tempérer 30 minutes sur le comptoir. 

 3. Retirer le poisson de la marinade, l’essuyer et le déposer sur la feuille de cuisson Cookina, laquelle sera placée sur les grilles durant 8 minutes de chaque côté, ou jusqu’à ce que la chair du poisson soit opaque et se défasse aisément lorsqu’on le pique à l’aide d’un couteau. 

 Servi ici avec un riz aux vermicelles, de savoureuses asperges et un petit beurre à la lime bien goûteux.


vendredi 8 juin 2018

Carrés tendres à la betterave jaune +


Il me restait trois petites betteraves jaunes cuites au four, j’ai eu envie de refaire des blondies en modifiant la recette de gâteau à la betterave, remplaçant simplement le chocolat par des pépites de caramel. Leurs couleurs s’harmonisaient déjà, j’ai obtenu un duo en parfaite harmonie de saveurs, un dessert à refaire sans hésitation. 

Appréciation *** 1/8 
Ingrédients pour 16 petits carrés  
1 oeuf  
1/3 tasse de cassonade  
1/4 tasse d'huile de pépins de raisin ou d’une autre huile au goût neutre  
1 tasse de betteraves jaunes cuites et râpée (moi 3 petites cuites au four 1 h) 
3/4 tasse de farine tout usage  
1 c. à thé de levure chimique (poudre à pâte)  
1/8 c. à thé de sel  
1/4 c. à thé de muscade 
1/4 tasse de lait ou de boisson aux amandes 
1/3 tasse de pépites de caramel  

La cuisson se fait dans un four à 350 °F et dure 35 minutes.  

1. Dans un grand bol, battre au fouet l’oeuf avec la cassonade, ajouter l’huile et bien mélanger. Incorporer la betterave cuite râpée.  

2. Dans un bol plus petit, tamiser les ingrédients secs.Les incorporer au premier mélange en alternant avec le lait. Ajouter ensuite les pépites de caramel.  

3. Verser dans un plat carré en céramique de 20 cm (8 po) généreusement beurré et enfariné.  

4. Enfourner et cuire entre 30 et 35 min ou jusqu'à ce qu'un cure-dents inséré au centre de la pâte en ressorte propre et sec.  

Inspirés de la recette suivante, 



jeudi 7 juin 2018

Couscous express du saucissier +



Ça faisait un bon moment que nous avions cuisiné des saucisses de William Walter*, est-ce pour cette raison que le couscous d’hier fut particulièrement réussi ? Je ne saurais le dire, car le choix des légumes avait aussi son importance, fenouil et betteraves jaunes ont formé un duo inusité hyper savoureux parmi les autres légumes. Toujours est-il qu’avec ce plat tout simple, accompagné d’une salade à l’avocat, nous avons goûté une fois de plus à la cuisine du bonheur. 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux 
2 c. à soupe d’huile d’olive 
1/2 bulbe de fenouil, émincé 
4 carottes nantaises, en rondelles 
1/2 poivron jaune, en dés 
1/2 jalapeno, haché finement avec quelques pépins 
2 belles gousses d’ail, pressées 
1/4 c. à thé de ras-el-hanout 
1 1/2 tasse de bouillon de poulet ou de boeuf réduit en sel 
2 c. à soupe de concentré de tomate 
2 saucisses artisanales, 1 orange-gingembre, 1 merguez, chacune taillée en huit bouchées 
1 tasse de pois chiches cuits, rincés et égouttés 
2 petites betteraves jaunes cuites, en dés (environ 1/2 tasse) 
3/4 tasse de semoule de couscous 
3/4 tasse d’eau bouillante légèrement salée 
2 poignées de feuilles de coriandre, hachées 

1. Dans une casserole ou un poêlon profond, faire revenir dans l’huile les légumes crus, fenouil,carottes, poivron et piment durant 5 bonnes minutes. 

2. Ajouter l’ail et le mélange d’épices, cuire 1 minute, puis verser le bouillon et le concentré de tomate. Porter à ébullition et ajouter les bouchées de saucisses et les pois chiches. Laisser mijoter doucement pendant 20 minutes. 

3. Incorporer les dés de betterave pour bien les réchauffer, servir avec la semoule de couscous et garnir chaque assiette avec la coriandre. 

 *Pour en savoir davantage sur l’histoire de ce saucissier, 



mercredi 6 juin 2018

Cassolettes de poulet recyclé à la grecque +


De notre poulet Méditerranée dégusté dimanche, il restait de beaux légumes, très peu de sauce, des pâtes courtes et bien entendu du poulet. Je n’ai pas eu grand chose à faire pour réaliser ces délices, j’ai ajouté des tomates séchées dans l’huile, des olives noires et des dés de feta. Et, une fois le poulet désossé, j’ai obtenu un repas express de paresseuse, un autre régal prêt en quelques minutes.

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux 
1 poitrine de poulet cuit, un peu plus de 1 tasse 
2 demi-poivrons cuits 
1 1/2 tasse de pâtes cuites 
4 ou 5 tomates séchées, hachées finement 
7 olives noires, dénoyautées et hachées 
1/4 tasse de bouillon de poulet + 1 c. à soupe de concentré de tomate 
2 tranches de feta, émiettées 

 1. Allumer le four à 375 °F. 

 2. Dans une casserole ou un poêlon, réunir les ingrédients sauf le fromage et réchauffer doucement à couvert pour que les saveurs fusionnent. 

 3. Verser dans deux cassolettes, garnir de feta et passer au four chaud une dizaine de minutes.





La recette à l’origine de cette improvisation,




mardi 5 juin 2018

Pizza légère aux crevettes grillées +


S’il vous reste quelques crevettes grillées de votre festin du samedi soir, voici comment vous pouvez vous régaler avec une croûte à pizza mince du commerce. Il suffit de préparer un pesto express avec coriandre, bette à carde et une petite quantité de dés de courgette. Vite préparée, cette pizza demeure légère à condition de ne pas dépasser la dose de cheddar. 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux 
1 croûte à pizza mince, moi Choix du Président 
1/2 tasse de pesto express (voir ci-dessous) 
40 g de cheddar râpé, environ 1/2 tasse 
7 crevettes grillées, décortiquées et tranchées sur l’épaisseur 
1/2 poivron grillé (facultatif) 
Quelques olives vertes farcies 
1/8 c. à thé de garam masala ou de poivre de Cayenne 

Pesto léger express 
 3 c. à soupe de feuilles de coriandre, hachées finement 
1 grande feuille de bette à carde (ou de chou frisé) les parties dures enlevées, la feuille hachée finement 
1 belle gousse d’ail, pressée 
2 c. à soupe d’huile d’olive 
Le tiers d’une petite courgette, en très petits dés 
Sel et poivre au goût 

La cuisson se fait dans un four à 450 °F et dure entre 6 et 6 minutes. 

1. Commencer par préparer le pesto. Dans un petit hachoir, réunir les feuilles de coriandre et de bette à carde déjà hachées au couteau, ajouter l’ail et l’huile, et pulser. Ajouter les dés de courgette et pulser de nouveau, la donnera une consistance plus ferme à ce pesto. Saler et poivrer. 

 2. Tartiner la pâte à pizza avec ce pesto léger et ajouter la moitié du fromage râpé. Disposer ensuite les crevettes, le poivron grillé ou tout autre légume déjà cuit, par exemple des asperges ou autres légumes grillés. 

 3. Garnir de quelques olives tranchées et saupoudrer d’un mélange épicé comme du garam masala ou un nuage de poivre de Cayenne. Recouvrir avec le reste du cheddar et enfourner sur la grille du centre. 

 4. Cuire en suivant les instructions sur l’emballage de la pâte à pizza, pour moi, 6 minutes à haute intensité, puis 2 minutes en allumant le gril (broil) sans déplacer la pizza. 

 Une bonne salade complète à merveille ce chouette repas du midi.


lundi 4 juin 2018

Poulet au four mariné, façon Méditerranée +


Une autre manière délectable et facile de cuire le poulet dans sa marinade, cette fois en l’accompagnant de poivrons colorés, d’oignon rouge, de tomates et d’herbes fraîches. Un repas tout-en-un hyper savoureux à déguster avec des pâtes courtes. 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour quatre 
1 poulet de 1, 6 kg, divisé en six ou huit morceaux 
1/2 tasse de bouillon de poulet pour la sauce 
1 c. à thé comble de fécule de maïs délayée 
Sel, poivre et paprika au goût 

Marinade Méditerranée 
1/4 tasse de jus de citron, ou de lime, ou les deux 
3 c. à soupe d’huile d’olive 
1 c. à thé de sirop d'érable
2 belles gousses d’ail, en tranches 
3 poivrons de couleurs, en morceaux 
1 oignon rouge, en quartiers 
3 tomates cocktail, en quartiers 
Branches de thym frais 
Feuilles de basilic hachées, quelques-unes entières pour garnir 
Flocons de piment au goût 

La cuisson se fait dans un four préchauffé à 375 °F et dure 1 h 10. 

1. Dans un grand plat à cuisson ou un grand poêlon ayant un couvercle, réunir les ingrédients de la marinade, puis ajouter les morceaux de poulet et les légumes. Saler, poivrer et saupoudrer de paprika et remuer le tout pour que la marinade les imprègne durant 3 ou 4 heures. Retirer du frigo et laisser tempérer 30 minutes. 

2. Commencer la cuisson sans couvercle, au bout de 20 minutes, recouvrir le plat ou le poêlon pour 30 autres minutes. Après ce temps, retirer 1/3 tasse de jus de cuisson et placer au congélateur, ce qui facilitera le dégraissage. Cuire 20 autres minutes, cette fois à découvert, en arrosant une fois avec le jus de cuisson. 

3. Retirer du four et laisser reposer 10 minutes à couvert. Pendant ce temps, dégraisser le jus de cuisson réservé, ajouter le bouillon et la fécule délayée et laisser mijoter la sauce 3 minutes.




Une suggestion pour apprêter les restes:


dimanche 3 juin 2018

Brochettes de crevettes Martini


J’ai eu l’idée de faire macérer les crevettes dans une marinade s’inspirant de notre apéritif préféré, c’est-à-dire gin, vermouth, zeste de citron et olives. Mais le temps de macération fut sans doute insuffisant pour bien imbiber les crevettes, il faudra retenter l’expérience en doublant les ingrédients la prochaine fois. Reste qu’elles furent délicieuses, fermes et juteuses, imprégnées de ce léger goût de fumée que nous aimons tant, bonnes à s’en lécher les doigts. 

Appréciation *** 
Ingrédients pour deux avec reste 
1 sac de crevettes crues 26-30 déjà déveinées mais dans leur carapace 

Marinade façon Martini 
2 c. à soupe de gin 
3 c. à soupe de vermouth blanc 
2 c. à soupe d’huile d’olive 
Le zeste de 1/2 citron 
1 poignée d’olives vertes farcies
Ciboulette fraîche 

1. Après avoir réuni et mélangé les ingrédients de la marinade, j’ai laissé macérer les crevettes dans cette mixture durant 1 h 30. 

2. J’ai enfilé les crevettes sur des brochettes en incluant les olives entre chacune. 

3. Deux minutes et demie sur chaque face, à couvercle fermé, furent suffisantes pour les cuire parfaitement.


samedi 2 juin 2018

Darnes de saumon bbq, saveurs de lime +


Les darnes étaient moins épaisses et un tantinet plus grandes que les dernières dégustées, elles ont collé un peu sur la grille, mais quel plaisir gourmand elles nous ont procuré ensuite: tendres, juteuses, délectables! Accompagnées de croquettes de quinoa et de fraîches asperges, un régal printanier aux doux arômes d’été. 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux 
2 darnes de saumon de 140 g chacune 
Poivre au goût 

Marinade aux saveurs de lime 
1 c. à soupe de jus de lime 
1 c. à soupe de sauce tamari ou soya réduite en sel 
1 c. à soupe de sirop d’érable 
2 c. à soupe d’huile d’olive 
Le zeste de 1/2 lime 

1. Dans un plat pouvant contenir les darnes côte à côte, réunir les ingrédients de la marinade et bien mélanger. Y faire macérer les darnes assaisonnées de poivre durant 45 minutes, à la température de la pièce. 

2. Cuire sur les grilles huilées et bien chaudes du barbecue, le nôtre est un petit modèle électrique, en un peu plus de 2 minutes sur chaque face, la cuisson s’est avérée parfaite. 

3. Le croquettes ont cuit en mode convection dans un four à 375 °F durant une dizaine de minutes. Il me restait du quinoa parfumé à la coriandre cuit dans un bouillon avec une feuille de bette à carde et de l’oignon, j’ai appliqué la recette des galettes de riz (sans le sockeye) et obtenu un résultat délicieux, voir le lien ci-dessous.