mercredi 30 avril 2014

Omelette à la mexicaine




Avec un reste de riz, on peut préparer une savoureuse omelette aux couleurs du Mexique. Garnie de grains de maïs, de salsa et de cheddar, elle compose un repas vite prêt et nutritif quand on l’accompagne d’une petite salade.

Ingrédients pour deux
1 c. à soupe d’huile d’olive ou de beurre
½ tasse de riz cuit
3 c. à soupe de maïs en grains (en conserve ou congelés)
1 ou 2 c. c. à soupe de salsa moyenne
3 œufs, battus
1/3 tasse de cheddar, râpé


La cuisson se termine sous le gril.

1. Dans un petit bol, réunir le riz, le maïs et la salsa. Dans un poêlon antiadhésif allant au four, verser l’huile, pencher le poêlon et le faire tourner pour bien l’imbiber de matière grasse. Verser la préparation au riz dans l’huile du poêlon et chauffer environ 2 min.

2. Dans le poêlon, ajouter les œufs battus et laisser cuire 1 min ou jusqu’à ce que les bords commencent à prendre en omelette. Allumer le gril et saupoudrer l’omelette de fromage.

3. Enfourner le poêlon, le placer sur la grille du centre et laisser cuire sous le gril jusqu’à ce que l’omelette soit prise et sa surface gratinée. Elle sera gonflée et se détachera aisément pour la séparer en deux portions.





mardi 29 avril 2014

Sauté de poulet aigre-doux à l’ananas





Les saveurs piquantes du gingembre et du piment relèvent agréablement ce plat coloré, nutritif et délicieux, qui n'a pourtant besoin que de quelques minutes de préparation.

Appréciation ***
Ingrédients pour deux
2 c. à soupe d’huile de pépins de raisin
1 oignon, haché
1 piment oiseau, épépiné et haché finement (ou flocons de piment )
1 petite poitrine de poulet, en cubes
2 tranches d’ananas, en cubes
3 tranches de gingembre, hachées finement
2 gousses d’ail, pressées
1 poivron rouge grillé, en dés
2 c. à soupe de sauce tamari réduite en sel
1 c. à soupe de vinaigre de riz
1 c. à thé d’huile de sésame
½ tasse de jus de clémentine

Garniture
2 bouquets de coriandre fraîche, hachés
Graines de sésame au goût

Préparation
1. Dans un poêlon creux genre wok, chauffer l’huile et y attendrir l’oignon et le piment de 3 à 5 min. Ajouter le poulet et faire dorer les cubes de tous les côtés.

2. Ajouter les ananas et le reste des ingrédients sauf ceux de la garniture. Couvrir et laisser mijoter doucement une dizaine de minutes.

3. Garnir de coriandre et de graines de sésame et servir sur un bon riz aux légumes.

Inspiré d’une recette de Maxi


lundi 28 avril 2014

Gratin de saucisses aux légumes




Je suis persuadée que ce plat serait excellent avec d’autres saucisses, mais celles que j’ai utilisées hier étaient des chorizos, non pas les saucissons espagnols, mais les saucisses d’origine sud-américaine, très goûteuses. Un vrai bon repas de semaine vite prêt et savoureux.

Appréciation***
Ingrédients pour trois
3 pommes de terre moyennes, en morceaux d’égale grandeur
2 carottes moyennes, en biseaux
3 saucisses chorizo, coupées en bouchées
1 c. à soupe d’huile
1 petite échalote, hachée
½ tasse de bouillon de bœuf
1 c. à soupe comble de concentré de tomate
¼ c. à thé de Ras-el-hanout (ou un autre mélange d’épices, au goût)
Sel et poivre au goût

Le gratin
3 c. à soupe comble de panko
3 c. à soupe comble de cheddar
Paprika doux pour saupoudrer
Un peu de sel

La cuisson se termine dans un four à 400 °F.

1. Dans une casserole moyenne, cuire les pommes de terre et les carottes dans de l’eau bouillante légèrement salée durant 13 min. Retirer les légumes cuits et les réserver dans un plat allant au four. Dans la même eau, ajouter les saucisses et les faire mijoter un bon 5 min avant de les égoutter à leur tour. Réserver.

2. Jeter l’eau de cuisson de la casserole, verser l’huile et y attendrir l’échalote. Ajouter les bouchées de saucisse, puis le bouillon, le concentré et le mélange d’épices et cuire de 5 à 7 min. Goûter, rectifier l’assaisonnement.

3. Dans le plat allant au four, ajouter les saucisses aux légumes déjà cuits et recouvrir du mélange à gratin.

4. Enfourner sur la grille du centre et laisser cuire une dizaine de minutes avant d’allumer le gril 2 ou 3 min, le temps de faire gratiner le tout.





dimanche 27 avril 2014

Cuisses de canard aux figues et aux abricots +


Je ne cuisinais plus de cuisses de canard, on n’en trouvait plus dans les épiceries sauf les confites. Mais une autre marque est apparue dans les grandes chaînes d'alimentation  comme pour combler nos désirs et nos appétits. Celles-ci ont été apprêtées avec une petite sauce aux épices d’inspiration marocaine et agrémentée de fruits secs: un délice.

Appréciation *** ¼
Ingrédients pour deux
2 cuisses de canard prêtes à cuire
1 oignon, haché
2 ou 3 gousses d’ail, pressées
½ c. à thé de cumin, moulu
½ c. à thé de coriandre, moulue
½ c. à thé de grains de poivre
1 bâton de cannelle
1 anis étoilé
½ tasse de vin rouge
3 figues sèches, hachées
5 abricots secs, hachés
½ tasse de jus d’orange
½ tasse de bouillon de bœuf

La sauce
1 c. à thé de fécule de maïs + ½ tasse de bouillon de boeuf

La garniture
1 poignée de pistaches
Le zeste de 1/2 orange


La cuisson se termine dans un four à 300 °F.

1. Dans un poêlon allant au four, faire dorer les cuisses dans le gras prélevé autour de la viande. Retirer du poêlon et jeter le jus de cuisson en ne gardant que 1 c. à thé. Y attendrir l’oignon, puis ajouter l’ail et les épices, et cuire 1 min.

2. Mouiller avec le vin rouge et laisser réduire de moitié. Ajouter les fruits séchés, le jus d’orange et le bouillon de bœuf. Porter à ébullition, réduire le feu, remettre les cuisses dans ce bouillon.

3. Enfourner et cuire 1 h 30. Après ¾ d’heure de cuisson, prélever 3/4  tasse du jus de cuisson. Verser dans une petite casserole et congeler. De cette manière, le gras figera et sera facile à enlever pour faire la sauce. Il suffira alors d’ajouter 1/3 tasse de bouillon neuf dans lequel on aura délayé une petite cuillerée de fécule de maïs. 

samedi 26 avril 2014

Filets de doré, sauce à la crème et à l’estragon




Un poisson moelleux simplement poêlé et nappé d’une sauce crémeuse au citron et à l’estragon. Un repas vite fait et savoureux. Pour que tout soit prêt en même temps, il est préférable de rassembler les ingrédients de la  sauce avant de cuire le doré.

Appréciation ***
Ingrédients pour deux
2 filets de doré
1 ou 2 c. à soupe de farine
1 c. à soupe d’huile d’olive + 1 c. à thé de beurre
Sel et poivre au goût

La sauce
1 échalote sèche, hachée
1 c. à thé de farine
½  c. à thé de moutarde de Dijon
1/3 tasse de vermouth ou de vin blanc
1/3 tasse de crème à cuisson 15 %
Le zeste de ½ citron
¼ c. à thé d’estragon séché

1. Saler et poivrer les filets et les saupoudrer de farine. Chauffer un poêlon et y faire saisir les filets dans le mélange huile et beurre 2 min de chaque côté. Laisser reposer au chaud dans une assiette pendant la préparation de la sauce.

2. Dans le même poêlon, faire fondre le beurre à feu moyen et y attendrir l'échalote. Saler et poivrer, ajouter la farine et bien mélanger. Mouiller avec le vin mélangé à la moutarde, et cuire, en brassant, pendant 2 min ou jusqu'à ce qu'il ait réduit et épaissi. Ajouter la crème et cuire, en remuant 2 min ou jusqu'à ce que la préparation ait réduit de moitié. Ajouter l'estragon et le zeste de citron, bien mélanger et en napper les filets.

Inspirée d’une recette de la SAQ

vendredi 25 avril 2014

Macaroni à la pomme et au cheddar





Si vous aimez la cuisine fusion et les saveurs de la cuisine indienne, vous apprécierez sûrement ces pâtes agrémentées de pomme et de cheddar. Les ingrédients s’harmonisent dans un bel équilibre, le résultat est délicieux.

Appréciation ***
Ingrédients pour deux avec reste
1 c. à soupe d’huile de pépins de raisin
1 c. à soupe de beurre
1 échalote sèche, hachée
½ poivron rouge, en dés très fins
1 gousse d’ail, pressée
¼ c. à thé de curcuma
¼ c. à thé de garam masala
¾ c. à thé  cari de Madras
1 c. à soupe comble de farine non blanchie
1 pomme, pelée et coupée en dés
1 ¼ tasse de lait
100 g de cheddar mi-fort, la moitié en dés, l’autre râpé
1 poignée d’amandes tranchées
300 g de macaronis cuits al dente en suivant les indications sur l’emballage

La cuisson se termine dans un four à 350 °F.

1. Dans un grand poêlon, attendrir l’échalote et le poivron dans le mélange d’huile et de beurre. Ajouter l’ail et les épices et cuire 1 min. Incorporer la farine et les dés de pomme, bien mélanger puis mouiller avec le lait. Laisser épaissir doucement cette sauce.

2. Ajouter les pâtes cuites et bien mélanger. Verser la moitié des pâtes dans un plat allant au four, ajouter les dés de cheddar, puis recouvrir de l’autre moitié des pâtes. Recouvrir du cheddar restant et parsemer de tranches d’amande.

3. Enfourner et cuire encore 30 min. Allumer le gril 3 min afin d’obtenir un gratin. Servir avec une petite salade.


jeudi 24 avril 2014

Cassolettes de millet au saumon sockeye




Un repas sans viande vite fait, équilibré et délicieux, idéal pour un dîner. On peut bien sûr remplacer le millet par du riz ou du quinoa.

Appréciation ***
Ingrédients pour deux
½ tasse de millet
1 tasse d’eau légèrement salée
½ conserve de saumon sockeye de 7 ½ oz /213 g, le poisson égoutté et séparé à la fourchette
4 tomates séchées dans l’huile, hachées
¼ tasse de ricotta
3 c. à soupe de coriandre (ou de persil) hachée
½ tasse d’emmenthal ou de cheddar, râpé


La cuisson se termine dans un four à 350 °F.

1. Porter l’eau à ébullition et y faire cuire le millet une vingtaine de minutes ou jusqu’à ce que l’eau soit entièrement absorbée.

2. Pendant ce temps, réunir dans un bol le saumon, les tomates séchées, la ricotta et la coriandre ou le persil. Bien mélanger.

3. Beurrer deux ramequins et y étendre le millet. Ajouter le mélange de saumon et recouvrir du fromage.

4. Enfourner et cuire une vingtaine de minutes ou jusqu’à ce que la préparation soit chaude. Passer sous le gril 2 ou 3 min et servir.



mercredi 23 avril 2014

Pavés de saumon au pesto de champignons



Il est rare qu’une semaine se passe sans que ce poisson se retrouve dans nos assiettes, le saumon est souvent en promotion dans les grandes chaînes et s’apprête de tant de savoureuses façons. C’est toujours un défi agréable de le cuisiner autrement. Hier, j’ai eu la main heureuse en le recouvrant d’un pesto de champignons et d’une fine chapelure. Ce délice très simple à préparer compose un repas vite prêt pour gourmands pressés.

Appréciation ***
Ingrédients pour deux
1 pavé de saumon de 275 g, séparé en deux
1 c. à thé d’huile de pépins de raisin, de canola ou d’une autre huile neutre
3 ou 4 gouttes de sauce de poisson

Pesto de champignons
5 champignons de Paris, hachés finement
1 gousse d’ail, pressée
1 c. à thé de gingembre, râpé
1 c. à soupe d’huile de pépins de raisin
1 c. à thé de sauce tamari réduite en sel
3 c. à soupe de coriandre

Chapelure
1 c.  à soupe comble de panko
1 c. à soupe de graines de sésame
Un peu de sel


La cuisson se fait dans un four à 425 °F.

1. Préparer d’abord le pesto de champignons en réunissant dans un bol tous les ingrédients. Bien mélanger et réserver.

2. Sur les pavés de saumon, appliquer une fin couche d’huile à la sauce de poisson, ce qui permet de le saler légèrement tout en l’imprégnant de saveur. Réserver.

3. Tartiner les moitiés de pavé d’une couche de pesto de champignons. Réserver jusqu’au moment de les cuire. Juste avant d’enfourner, saupoudrer avec le panko mélangé au préalable avec les graines de sésame. De cette façon, on obtient une fine couche croustillante.

4. Enfourner et cuire environ 10 min, un peu plus si le saumon est plus lourd.

Servi ici avec un riz basmati au naturel, des won ton huilés passés au four 5 min (à 350 °F.) et une bonne salade de légumes.




mardi 22 avril 2014

Lapin aux pommes et au cidre +




Un lapin tendre et fondant digne d’un repas pascal, cette fois parfumé aux pommes et aux épices indiennes. Pas surprenant que mon goûteur (et amoureux du lapin) ait ajouté à ce repas festif une petite fraction de plus que la note de passage.

Appréciation *** ¼
Ingrédients pour quatre
1 lapin de 1,2 kg, coupé en 6 morceaux
2 c. à soupe d'huile de pépins de raisin + 1 c. à thé de beurre clarifié
2 petits oignons rouges, en quartiers (ou 4 échalotes sèches, émincées)
½ tasse de cidre
1 tasse de bouillon poulet
2 c. à thé de cari de Madras
1 c. à thé de garam masala
½ c. à thé de curcuma
1 pomme tranchée
Sel et poivre au goût
1 c. à thé de fécule de maïs délayée dans un peu d’eau
Sel et poivre au goût
1 c. à thé comble de fécule de maïs délayée dans ¼ de tasse de crème à cuisson 15 %

La cuisson se termine dans un four à 300 °F .

1. Saler et poivrer les morceaux de lapin. Dans une casserole allant au four, chauffer l'huile et le beurre, et y faire revenir les morceaux de lapin. Quand ils sont dorés de tous les côtés, les retirer et les réserver dans un plat, remettre de l'huile et faire revenir les quartiers d'oignon. Mouiller avec le cidre, laisser réduire à feu vif 2 min, ajouter le bouillon et les épices, remettre les morceaux de lapin, disposer les tranches de pomme dessus. Couvrir et porter à ébullition.

2. Enfourner et cuire à couvert 1 heure ou jusqu'à ce que le lapin soit tendre.

3. Pour faire la sauce, ajouter la crème et la fécule au jus de cuisson de la casserole et laisser épaissir doucement.

J’ai servi les morceaux de lapin nappés de cette sauce, accompagnés de pâtes courtes, d’endives braisées et de tranches de pommes.

lundi 21 avril 2014

Pétoncles au citron et aux herbes fraîches +




Les gros pétoncles aiment la simplicité et les herbes fraîches. Cette recette, adaptée du livre qui leur est consacré dans la collection Tout un plat, publié aux Éditions de l’Homme, respecte ces deux critères. Des délices, qui ont cuit sur le gril intérieur, ont procuré une profusion de plaisirs à nos papilles.

Appréciation *** ¼
Ingrédients pour deux
8 gros pétoncles, bien asséchés

Beurre aux herbes fraîches
5 feuilles de menthe
5 feuilles de basilic
2 bouquets de coriandre, les tiges retirées
1 c. à soupe de beurre clarifié
1 c. à soupe d’huile de pépins de raisin
1 c. à soupe de jus de citron
1 gousse d’ail, pressée
Le zeste de ½ citron
Sel et poivre au goût

1. Hacher les herbes au couteau et mettre dans un bol. Ajouter les autres ingrédients du beurre aux herbes et bien malaxer, sans oublier d’assaisonner.

2. Faire chauffer le gril intérieur à pleine capacité. À l’aide d’un pinceau, badigeonner une face des pétoncles avec le beurre, en évitant de puiser dans les herbes, afin de les empêcher de griller. Les cuire sur le gril 2 ou 3 min, juste pour les colorer, puis retourner sur l’autre face et les recouvrir de beurre aux herbes. Cuire encore 2 ou 3 minutes.

Servis sur une salade simple faite d'une bonne vinaigrette, de feuilles de salade variées et d'oignon rouge.


dimanche 20 avril 2014

Tourte feta et épinards de Jamie Oliver +




J’aime les recettes express de ce sympathique cuisinier anglais qui repassent sans cesse sur Zeste. Je déplorais ne pas y avoir accès jusqu’à ce que je découvre que plusieurs ont déjà été consignées sur différents sites culinaires. Pour une fois et pour ce premier test, j’ai suivi la recette très fidèlement sauf que je l’ai divisée par deux. Le résultat est absolument délicieux. De plus, la quiche se découpe plus aisément que celle que je lui ai vu faire à la télé, probablement parce que je me suis servie de feuilles de brick.

Appréciation *** 1/4
J’ai testé la demi-recette dans une petite poêle avec des pâtes brick rondes
L’originale                                                      La mienne
Pour six                                                                Pour deux
100 gr de pignons                                             ¼ tasse de pignons
5 œufs                                                               2 ½ oeufs
300 gr de feta                                                      100 g de feta
50 gr de cheddar râpé                                             50 g de cheddar mi-fort
Origan sec                                                                Origan séché
1 citron                                                               Le zeste de ½ citron
huile d'olive                                                       oui, bien évidemment
400 gr de pousses d'épinards                            1 contenant de jeunes pousses
270 gr de feuilles de filo                                    3 feuilles de brick rondes
1 noix de muscade à râper                                    ¼ de noix râpée

La cuisson se termine dans un four à 400 °F.

Faire dorer les pignons dans une poêle à sec.

Dans un saladier casser les oeufs , émietter la feta et ajouter le cheddar râpé, le sel et le poivre, le zeste du citron, 2 pincées d'origan et  1 c. à soupe d'huile d'olive. Mélanger.

Remettre la poêle vide sur le feu, ajouter 1 c. à soupe d'huile d'olive et faire cuire les épinards en les ajoutant progressivement au fur et à mesure qu'ils commencent à se flétrir. Quand ils sont cuits et tièdes, les égoutter et les ajouter au mélange d’oeufs.  Ajouter la noix de muscade et mélanger.

Sortir les feuilles brick du frigo. Étaler une grande feuille de papier sulfurisé (environ 50 cm ) dans la poêle non rincée. La badigeonner d'huile d'olive et la chiffonner avant de l’étaler de nouveau. Disposez dessus 3 feuilles de brick huilées au pinceau en les faisant se chevaucher. Les bords doivent couvrir toute la feuille. Déposer la feuille de papier sulfurisé avec les feuilles de pâte brick dans la poêle en laissant les bords dépasser. Y verser le mélange oeufs/épinards/feta. Étaler le mélange et repliez les feuilles de brick dessus. (J’ai placé un bol et appuyé légèrement pour que le mélange se répartisse également dans la poêle. Mettre un feu moyen sous la poêle quelques minutes pour que le dessous commencent à cuire, environ 5 min.  Puis enfourner et cuire 20 min au four ou jusque la tourte soit bien dorée.