samedi 31 mars 2018

Moussaka pour quatre, version allégée


La moussaka est un plat traditionnel grec qui se compose principalement d’agneau et d’aubergine, une sorte de pâté chinois d’où le maïs et la purée de pommes de terre seraient absents. La version que je propose ici se distingue de la recette originale, elle est beaucoup plus légère, les aubergines étant d’abord grillées au four avec très peu d’huile et la préparation à la viande se composant aussi de boeuf haché. 

Appréciation *** 
Ingrédients pour quatre 
Aubergines grillées 
2 petites aubergines, en tranches 
1 ou 2 c. à soupe d’huile d’olive 
Origan séché, environ 1 c. à soupe comble 

Préparation à la viande 
440 g de viandes hachées, agneau et boeuf 
1 c. à soupe d'huile d’olive 
1 oignon, haché 
1 gousse d'ail, pressée 
2 c. à soupe de concentré de tomate 
1/2 tasse de bouillon de boeuf réduit en sel 
1/2 c. à thé de basilic séché 
1/2 c. à thé de menthe séchée ou 4 feuilles fraîches, hachées 
1/4 c. à thé de cannelle 
1/8 c. à thé de poivre de Cayenne, si on aime 
Sel, poivre et paprika 

Enrobage tendre 
1 oeuf battu avec 1 c. à soupe de farine de maïs 
1/2 tasse comble de cheddar râpé (ou autre fromage moins gras) 
1/3 tasse de boisson végétale ou de lait 
1/8 c. à thé de muscade 

La cuisson des aubergines se fait dans un four à 425 °F, le plat cuit ensuite dans un four à 350 °F. 

1. Faire d’abord griller les tranches d’aubergine en les étalant sur une plaque à cuisson doublée de papier parchemin. À l’aide d’un pinceau, badigeonner les tranches d’huile et les saupoudrer d’origan. Faire de même sur leur autre face avant de déposer la plaque sur la grille du centre d’un four  préchauffé à 425 °F durant 25 min. 

2. Pendant ce temps, dans un poêlon, verser l'huile et y attendrir l'oignon. Incorporer la viande hachée et cuire encore 4 ou 5 min. Ajouter l’ail, cuire 1 minute, verser le bouillon et le concentré de tomate, les herbes et les épices et cuire 3 ou 4 minutes. Goûter, assaisonner de sel, de poivre et de paprika, et répartir cette préparation dans un plat à four. 

3. Lorsque les aubergines sont cuites, les déposer sur le mélange de viande. 

4. Dans un petit bol, réunir l'oeuf battu avec la farine, la moitié du fromage râpé, le lait et la muscade. Saler et poivrer. 

5. Verser cette préparation sur le plat, garnir avec le reste du fromage et enfourner. 

6. Cuire de 20 à 30 min ou jusqu'à ce que la préparation commence à gratiner. Passer sous le gril deux minutes et servir avec du riz.


vendredi 30 mars 2018

Cari de crevettes au lait de coco +


Pâte de cari rouge, jus d’orange, gingembre frais, zeste de lime et lait de coco, que de savoureux ingrédients pour agrémenter ces belles crevettes tigrées trouvées à bas prix chez Adonis: un autre délice vite prêt !  

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux 
1 c. à soupe d' huile neutre 
20 crevettes crues, décortiquées 

Sauce au lait de coco 
1/2 tasse de lait de coco 
1/4 tasse de jus d’orange frais 
1 c. à soupe de jus de lime + zeste de 1/2 fruit 
Le zeste de 1/2 orang 
1 c. à soupe de sauce soya ou tamari
3 tranches de gingembre, hachées finement 
1 gousse d' ail, pressée 
1/2 c. à thé de curcuma 
1 c. à thé de pâte de cari rouge 
1 c. à thé de fécule de maïs délayée dans un peu d’eau 

Garnitures 
2 ou 3 oignons verts émincés 
Tranches de lime 
Feuilles de coriandre fraîches 

1. Dans une casserole, réunir tous les ingrédients de la sauce au lait de coco et bien mélanger avec un fouet. Porter à ébullition à feu moyen, cuire 2 minutes, puis retirer du feu. 

2. Dans un poêlon, chauffer l'huile à feu moyen. Cuire les crevettes 2 minutes de chaque côté ou jusqu’à ce qu’elles prennent une belle couleur rose. 

3. Verser la sauce au lait de coco et cuire de 2 à 3 minutes. 

4. Répartir dans des assiettes creuses sur un lit de vermicelles de riz. Parsemer d’oignons verts, de tranches de lime et de feuilles de coriandre. 

Servir avec des tranches de lime. des oignons verts croquants et des feuilles de coriandre. 

Adaptée librement pour deux de la recette suivante, 




jeudi 29 mars 2018

Escalopes de poulet, sauce minute à l’asiatique +


Cette recette simple et efficace qui ne prend qu’une vingtaine de minutes à réaliser, cuisson comprise, s’avère un délice à partager. Les escalopes poêlées sont servies ici avec un riz au poivron, mais des vermicelles de riz seraient également un excellent choix d’accompagnement. 

Appréciation *** 1/8
Ingrédients pour deux
1 poitrine de poulet de 240 g, tranchée en deux escalopes
1 c. à soupe d’huile neutre + 1 c. à thé de beurre 
1 poignée de noix de cajou ou d’arachides non salées
Sel, poivre et paprika au goût 

Sauce minute à l’asiatique 
1/2 tasse de bouillon de poulet 
1/4 tasse de jus de pomme brut sans sucre ajouté 
1 c. à thé d’huile de sésame grillé 
1 gousse d’ail, pressée 
3 tranches de gingembre, hachées finement 
1/8 c. à thé de poivre de Cayenne 
2 c. à soupe de sauce tamari ou soya 
1 c. à soupe de sirop d’érable ou de miel 
1 c. à soupe de vinaigre de riz 
2 c. à thé de fécule de maïs délayée dans une peu d’eau 

1. Allumer le four à 350 °F. 

2. Préparer la sauce. Dans un contenant gradué ou une tasse à mesurer, rassembler tous les ingrédients indiqués et bien mélanger. 

3. Saler légèrement les escalopes, les saupoudrer de poivre et de paprika. Dans un poêlon à revêtement anti-adhésif, les faire dorer dans la matière grasse 1 ou 2 minutes de chaque côté. Transférer sur une plaque à cuisson doublée de papier parchemin ou dans un plat à four et enfourner entre 5 et 10 minutes, selon l’épaisseur des escalopes. 

4. Dans le poêlon ayant servi à la cuisson, verser le contenu de la sauce et porter à ébullition. Laisser mijoter quelques minutes avant d’en napper les escalopes. Garnir de noix de cajou.




mercredi 28 mars 2018

Galettes de poulet haché à l’italienne


Le poulet, cette viande moins grasse et plus saine que le boeuf ou le porc, fait de savoureuses galettes. Une manière facile et rapide de s’en régaler : avec des frites maison au four ou entre deux moitiés d’un pain croustillant. 

Appréciation *** 
Ingrédients pour deux 
250 g de poulet haché  
4 c. à soupe de chapelure, moi panko 
1 c. à soupe rase de mayonnaise légère 
2 tomates séchées dans l’huile, hachées finement  
1/4 c. à thé de chacune des herbes séchées: origan, basilic, menthe 
Sel et poivre au goût 


1. Dans un bol moyen, réunir les ingrédients et bien mélanger avant de façonner deux galettes. 

2. Dans un poêlon à revêtement anti-adhésif, cuire les galettes dans un peu d’huile et de beurre, 5 minutes de chaque côté. 

Passez-les au four, en profitant de la fin de cuisson des frites si, comme moi, vous avez eu envie de les servir avec des frites, on n’est jamais trop prudent avec du poulet haché.




mardi 27 mars 2018

Filets de truite, clémentines et légumes grillés +


Quelle délicieuse idée de cuire le poisson en même temps que des légumes au four, surtout avec cet ajout d’agrumes, je remercie l’équipe de Pratico-Pratiques de l’avoir eue ! Je n’ai pas suivi exactement la recette, je voulais que mes légumes soient bien grillés, je les ai donc mis quelques minutes avant le poisson, trop, ils ont rapetissé, ils étaient presque calcinés, mais croquants et savoureux… La prochaine fois, je ferai des tranches plus épaisses et les laisserai moins longtemps au four comme je le propose ci-dessous. La truite était cependant exquise. À refaire absolument en suivant les indications ! 

Appréciation *** 1/8 
Ingrédients pour deux 
1 filet de truite de 330 g, tranché en deux pavés
1/2 bulbe de fenouil, en tranches fines 
1 petit oignon rouge, en tranches épaisses, 1 courgette serait bien aussi 
1/2 poivron rouge, en morceaux ( au lieu de lamelles) 
1 clémentine en tranches 
2 c. à soupe d' huile d’olive + 1 autre c. à soupe 
Le jus de 1clémentine 
1 c. à thé d’herbes de Provence ou d’origan 
Sel et poivre au goût 

1. Allumer le four à 400 °F, en mode convection. 

2. Dans un bol moyen, réunir les tranches de clémentine, de fenouil et d’oignon (ou de courgette) ainsi que les cubes de poivron et les ingrédients liquides. Parsemer d’herbes de Provence ou d’oriagan séché et bien mélanger. Bien enrober le tout de la marinade et laisser macérer 10 minutes. 

3. Sur une grande plaque à cuisson tapissée de papier parchemin ou dans un grand poêlon huilé allant au four, disposer les tranches de clémentines et les légumes en laissant une place pour le poisson. Conserver la marinade, elle servira aussi à faire macérer les filets. 

4. Enfourner la plaque à cuisson et cuire 10 minutes. 

5. Pendant ce temps, saler et poivrer les pavés de truite, ajouter 1 c. à soupe d’huile d’olive à la marinade et y faire macérer le poisson. Les 10 minutes de cuisson écoulées, retirer la plaque et insérer les filets de truite entre les légumes et arroser l’ensemble avec le reste de la marinade. Cuire avec les légumes sur la grille du centre entre 10 et 12 minutes. 

Servis ici avec de l’orzo agrémenté d'un beurre à la coriandre.

Adaptée librement pour deux de la recette suivante,







lundi 26 mars 2018

Cuisses de poulet au citron et aux herbes +


S’il y a un ingrédient indispensable à la cuisine grecque, c’est bien le citron. De la soupe au dessert, sa présence est requise pour ensoleiller les repas les plus humbles. Ce fut hier l’élément-vedette de notre régal du dimanche, simplement agrémenté d’herbes séchées et d’huile d’olive. 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux
2 cuisses de poulet avec peau et os 
1/2 c. à thé d'origan séché 
1/4 c. à thé de romarin séché 
1/4 c. à thé de basilic séché 
1/8 c. à thé de poivre de Cayenne 
3 c. à soupe de jus de citron frais + zeste en lamelles
3 c. à soupe d’huile d’olive 
2 ou 3 gousses d'ail, pressées 
1 oignon en tranches épaisses 
6 ou 8 petites pommes de terre rouges, en moitiés 
1/2 tasse de bouillon de poulet 
Sel, poivre et paprika 

La cuisson se fait dans un four à 375 °F sur la grille du centre et dure 1 heure. 

1. Dans un grand bol, faire une marinade avec les herbes séchées, le jus de citron et quelques lamelles de zeste, l’huile d’olive et l’ail. Assaisonner les cuisses de sel, de poivre et de paprika avant de les retourner plusieurs fois dans la marinade. Couvrir et faire mariner 30 minutes à la température de la pièce. 

2. Dans une lèchefrite ayant un couvercle, disposer les tranches d’oignon, transférer les morceaux de poulet, côté peau vers le haut, sur les tranches d’oignon. Plonger les pommes de terre dans la marinade, les saler et les poivrer, puis les disposer autour du poulet. Verser le bouillon de poulet sur la marinade, bien mélanger et verser le tout sur le poulet et les pommes de terre. 

3. Cuire au four 20 minutes à découvert. Retirer la lèchefrite du four, arroser le contenu avec le jus de cuisson, mettre le couvercle et cuire encore 20 minutes. Retirer de nouveau la lèchefrite du four, arroser son contenu avec le jus de cuisson et remettre au four pour 20 autres minutes, cette fois sans le couvercle. 

Le poulet était si tendre et si fondant que je l’ai servi sans sauce, avec juste un peu de jus de cuisson. Inspirée de la recette suivante, 




dimanche 25 mars 2018

Filet de boeuf au poivre rose


Pas de nouvelle recette ce matin, le repas d’hier, un spaghetti au crabe des neiges, n’a pas obtenu la note de passage. Je vous offre à la place une recette toute simple consignée sur ce blogue il y a cinq ans et qui demeure toujours aussi délicieuse.

samedi 24 mars 2018

Parmentier de canard, prise deux +


Ce plat s’est avéré idéal pour recevoir un couple d’amis, car il se prépare à l’avance et permet de rester avec ses invités à l’heure de l'apéro. Des petites bouchées en entrée, une bonne salade pour accompagner le repas, des fromages et un gâteau à la betterave et au chocolat, c’est ce que nous avons servi hier.

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour quatre à six portions 
4 cuisses de canard confites, de préférence Plaisirs Gastronomiques* 
3 grosses pommes de terre, pelées et coupées en morceaux 
1 patate douce, pelée et coupée en morceaux 
8 carottes nantaises entières, brossées 
1 c. à soupe comble de beurre 
1 pincée  de muscade 
1 c. à soupe de gras de canard ou de beurre 
1 oignon, haché finement 
1 à 2  gousses d’ail, pressées 
1 c. à soupe comble de farine
 La sauce incluse dans les paquets, environ 1/2 tasse au total 
1 c. à soupe comble de concentré de tomate 
1 c. à soupe de marmelade d’orange (facultative, elle donne un petit oumph!) 
1/2 tasse de bouillon de boeuf réduit en sel Sel et poivre au goût 

*Les cuisses confites de cette marque populaire contiennent le nécessaire pour réaliser ce plat, elles renferment amplement de gras de canard et juste ce qu’il faut de sauce. 

 La cuisson se termine dans un four à 350 °F et dure une trentaine de minutes. 

1. Commencer par dépecer les cuisses de canard. Si désiré, réserver la peau et les os pour en faire un bouillon. Dans des bols séparés, répartir la chair, le gras du canard, ainsi que la belle gélatine qui servira à faire la sauce aux carottes. 

2. Dans une casserole d’eau bouillante salée, cuire les pommes de terre, la patate douce et les carottes, jusqu’à ce que tous les légumes soient tendres, 18 minutes pour moi. Égoutter soigneusement en s’assurant qu’il ne reste pas de liquide, retirer les carottes et les réserver dans un plat; coupées en rondelles, elles serviront à compléter la sauce. Écraser les pommes de terre et la patate douce au pilon pour faire une belle purée, la patate douce donne une riche onctuosité à cette purée. Incorporer la muscade, rectifier l’assaisonnement et réserver. 

3. Préparer la sauce, dans un grand poêlon, attendrir l’oignon dans le gras de canard une dizaine de minutes. Saupoudrer de farine et bien mélanger avant de verser la demi-tasse de gélatine. Incorporer ensuite le concentré de tomate, la marmelade (si désiré) ainsi que le bouillon de boeuf. Finalement, remettre dans la sauce les carottes cuites qu’on aura pris soin de couper en rondelles. 

4. Dans un grand plat allant au four, répartir les morceaux de canard. Verser ensuite la sauce aux carottes, puis recouvrir de la purée de pommes de terre et de patate douce. 

5. Enfourner pour une trentaine de minutes. Ce plat se prépare à l’avance, il suffit de bien le réchauffer au moment du service.











La première version pour deux,



vendredi 23 mars 2018

Boulettes de porc à l’orange +


Les oranges d’Espagne sont à leur meilleur en ce moment, leur jus et leur zeste parfument avec bonheur ces boulettes de porc parsemées de fins dés de poivrons colorés. Du plaisir pour les yeux, un régal pour les papilles. 

Appréciation *** 1/8  
Ingrédients pour huit portions raisonnables
Boulettes  
1 gros oeuf légèrement battu  
1/2 poivron rouge, en dés très fins 
1/2 poivron jaune, en dés très fins 
905 g de porc haché extra-maigre 
1 tasse de chapelure panko  
Le zeste de 1 orange 
Sel et poivre au goût  

Sauce à l’orange et au vin rouge
1 c. à soupe d’huile d’olive + 1 c. à soupe de beurre  
1 petit oignon, haché finement  
2 gousses d’ail, pressées  
2 c. à soupe comble de farine 
1/2 tasse vin rouge  
1/2 tasse de jus d’orange frais
2 tasses de bouillon de boeuf réduit en sel  
2 c. à soupe combles de concentré de tomate  
2 c. à soupe de marmelade d’orange 
1 c. à thé d’herbes séchées, moi 1/4 de chacune: menthe, basilic, origan, fenouil  
1/4 c. à thé de poivre de Cayenne, + ou - au goût  
1 c. à thé comble de fécule de maïs délayée dans un peu d’eau  
Sel et poivre au goût  

1. Commencer par préparer les boulettes. Dans un grand bol, réunir tous les ingrédients des boulettes en suivant l’ordre indiqué, c’est-à-dire, en incorporant la chapelure à la fin. Assaisonner, et bien mélanger avant de façonner des boulettes grosses comme des balles de ping-pong, j’en ai obtenu vingt-six.  

2. Préparer ensuite la sauce. Dans un grand poêlon muni d’un couvercle ou une grande casserole, attendrir l’oignon dans la matière grasse durant 3 minutes. Ajouter l’ail et cuire 1 minute. Verser le vin rouge, porter à ébullition, laisser bouillonner 3 minutes, puis verser le jus d’orange et le bouillon, les herbes et le poivre de Cayenne, et porter de nouveau à ébullition.  

 3. Faire pocher les boulettes dans le liquide bouillonnant, couvrir, et cuire entre vingt et trente minutes sur feu moyen-doux.  

4. Épaissir la sauce au besoin avec la fécule de maïs délayée dans un peu d’eau. 

Servies ici avec riz basmati au curcuma et salade de roquette à l’avocat.






jeudi 22 mars 2018

Gâteau exquis au poisson +


Les amateurs de poisson seront sans doute aussi agréablement surpris que nous l’avons été par cette improvisation adaptée d’une recette de tarte sans croûte que j’ai appliquée à des ingrédients salés: fromage, chapelure et tomates séchées. Un repas léger, très peu gras si on excepte la crème et le fromage qui y sont en quantité modérée, un bel équilibre de saveurs, du bonheur en bouche. 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux avec petit reste 
1 c. à soupe comble de beurre  
250 g de morue ou d’un autre poisson, en bouchées 
1 courgette non pelée, en dés (la mienne était jaune, une verte fera un plus joli contraste) 
1/4 tasse de crème légère, moi, mélange laitier à cuisson 5 % 
1/8 c. à thé de muscade 
2 oeufs battus 
5 tomates séchées dans l’huile, hachées finement  
1/2 tasse de farine  
4 c. à soupe rases de chapelure panko  
1/2 tasse d’emmenthal râpé, divisé en deux (ou de cheddar fort) 
1 c. à thé de levure chimique (poudre à pâte)  
Sel et poivre au goût   

La cuisson se fait dans une assiette en céramique beurrée et enfarinée, elle dure 30 minutes dans un four à 350 *F, que j’ai mis en mode convection après 15 minutes.  

1. Saler et poivrer le poisson. Chauffer un poêlon, attendrir les bouchées de poisson et les dés de courgette dans le beurre, ajouter la crème et la muscade, laisser bouillonner une dizaine de minutes, le temps de cuire à moitié le poisson, sa cuisson se terminera au four. 

2. Dans un grand bol, réunir les oeufs et les tomates séchées, bien battre à la fourchette.  

3. Dans un bol, plus petit, mélanger la farine avec la chapelure, la levure chimique la moitié du fromage et le sel.  

4. Incorporer ce mélange sec à la préparation aux oeufs et bien mélanger. Ajouter les bouchées de poisson pochées ainsi que les courgettes avec leur liquide de cuisson et bien mélanger avec une maryse.  

5. Transférer cette pâte dans l’assiette beurrée et enfarinée ou dans un moule à gâteau, et garnir avec le reste du fromage râpé.  

6. Enfourner et cuire 15 minutes, mettre le four en mode convection ou le hausser à 375 °F pour encore 15 minutes, jusqu’à ce que la tarte prenne une belle couleur dorée, enfoncer un cure-dents afin qu’il ressorte sec est toujours une bonne méthode pour vérifier que le gâteau est cuit.



mercredi 21 mars 2018

Grands-pères au poulet et à l’ananas +


Après avoir préparé un gâteau renversé à l’ananas, il me restait encore de ce fruit délicieux. Pourquoi ne pas l’associer à mon reste de poulet aux épices, me suis-je dit. Et comme il me restait aussi du lait de coco, j’ai décidé de l’intégrer à ma sauce et d’y cuire des boulettes de pâte. Une sympathique  improvisation, un pur délice ! 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux 
2 c. à soupe combles de margarine non hydrogénée ou de beurre 
1/2 bulbe de fenouil, 1 poireau ou 1 oignon, émincé finement 
1 ou 2 tranches de poivron rouge, en dés 
1 gousse d'ail, pressée 
2 c. à soupe de farine 
1 tasse de bouillon de poulet 
1/2 tasse de lait de coco léger 
1 c. à thé pâte de cari Madras 
2/3 tasse de dés d’ananas 
1 1/2 tasse de poulet cuit, en morceaux 
1/4 tasse de feuilles de coriandre, émincées 
Sel et poivre au goût

Pâte à grands-pères pour deux 
1/2 tasse de farine non blanchie 
1/4 c. à thé de sel 
1 c. à thé de levure chimique (poudre à pâte) 
1 c. à soupe comble de margarine non hydrogénée 
1/4 tasse de lait de soja sans sucre ou de lait (pas de lait de coco) 
1/2 c. à thé de cari en poudre (facultatif) 
1 c. à thé de graines de moutarde brune (facultatif) 

La cuisson se termine dans un four à 400 °F. 

1. Dans une casserole ou un poêlon profond, faire fondre la matière grasse et y attendrir le fenouil ainsi que les dés de poivron. Ajouter l'ail, puis la farine et bien mélanger. Verser le bouillon de poulet et le lait de coco d'un seul coup, porter à ébullition et cuire en remuant jusqu'à ce que la sauce épaississe. 

2. Ajouter ensuite le reste des ingrédients de la sauce. Cuire à feu moyen environ 3 minutes. Transvider dans un plat à four, une assiette à tarte en céramique par exemple.

3. Pour la pâte à grands-pères, dans un bol, réunir la farine, le sel et la levure chimique et bien mélanger. Ajouter la margarine et couper avec un coupe-pâte, puis mouiller avec le lait et mélanger jusqu’à ce que la farine soit intégrée. Déposer cette pâte épaisse par cuillerées sur la sauce ou façonner 6 petites boulettes. 

4. Enfourner et cuire entre 15 et 20 min ou jusqu'à ce que les grands-pères soient gonflés et dorés.



mardi 20 mars 2018

Filets de truite, enrobage à l’italienne +


Il suffit parfois d’ajouter quelques aromates pour faire éclater les saveurs. Une manière de préparer des filets de poisson qui est devenue un classique pour nous et dont je m’amuse à varier les versions, cette fois, en agrémentant les enrobages de citron et d’herbes séchées, éléments prisés de la cuisine italienne. 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux 
1 filet de truite de 300 g, divisé en deux portions 
Sel et poivre 1 c. à thé d’huile d’olive + 1 c. à thé de beurre 
Tranches de citron pour garnir 

Enrobage tendre et sauce* 
4 c. à soupe de mayonnaise 
3 c. à soupe de yogourt nature 
1 c. à thé de jus de citron 
Le zeste de 1/2 citron 
Sel léger, poivre au goût 

Enrobage croustillant 
3 c. à soupe de chapelure panko 
3 c. à soupe de parmesan très finement râpé (ou de cheddar) 
1/4 c. à thé de chacune des herbes séchées : basilic, origan, menthe 
Très peu de sel, poivre au goût 

La cuisson se termine dans un four à 400 °F, en mode convection. 

1. Commencer par préparer les enrobages dans deux petits bols, un avec l’enrobage tendre, l’autre avec l’enrobage croustillant. Bien mélanger. 

2. Saler légèrement les filets et les poivrer, puis tartiner leur côté chair avec 1 c. à thé de l’enrobage tendre et conserver le reste comme sauce à servir.*S’il y a des frites, on a intérêt à doubler les ingrédients de l’enrobage tendre. 

3. Saupoudrer ensuite de l’enrobage croustillant et presser légèrement avec une fourchette. 

4. Dans un poêlon allant au four, faire fondre la matière grasse et y saisir les filets, côté peau dessous, durant 3 minutes. 

5. Enfourner le poêlon et achever la cuisson entre 5 et 7 minutes, ou jusqu’à ce que le poisson soit cuit et l’enrobage doré.



lundi 19 mars 2018

Renversé à l’ananas frais, prise deux


J’ai préparé ce gâteau une première fois avec du lait de coco, le gâteau n’était pas parfaitement cuit, je l’ai donc refait hier avec du lait de soja non sucré et le résultat fut très satisfaisant. Comme le dit l’auteur de la recette, il est très facile à préparer, nous l’avons d’ailleurs trouvé délicieux.

Ingrédients pour six ou huit portions
Gâteau 
1/4 tasse de beurre ou d’une bonne margarine 
1/2 tasse sucre 
2 oeufs 
2/3 tasse de lait (pas de lait de coco) 
1/2 c. à thé vanille 
1 1/3 tasse farine tout usage 
2 c. à thé levure chimique (poudre à pâte) 
1 pincée sel 
2 à 3 tranches d’ananas, en dés, environ 3/4 tasse 

Garnitures 
4 c. à table beurre 
1/2 tasse cassonade 
Pacanes, framboises ou cerises
2 ou 3 tranches d’ananas de 1 cm d’épaisseur 

La cuisson se fait dans un four à 350 °F sur la grille du centre et dure environ 45 minutes. 

1. Au batteur électrique, fouetter les oeufs avec le beurre et le sucre jusqu'à homogénéité. Ajouter le lait et la vanille, puis mélanger. Ajouter la farine, le sel et la levure chimique, puis battre jusqu'à homogénéité. Incorporer les ananas en dés. Réserver.
 

2. Dans un moule rond de 8 à 9 pouces, moi assiette à tarte profonde en céramique, mélanger le beurre et la cassonade en prenant soin de bien beurrer le contour de l’assiette pour faciliter le démoulage. Disposer les tranches d'ananas au fond du moule et disposer joliment les pacanes au centre et à côté de chaque tranche d’ananas. Ajouter la préparation aux oeufs, bien étendre.
 

3. Cuire au four sur la grille du centre environ 45 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dents enfoncé dans la pâte en ressorte propre et à peu près sec.
 

Important: laisser refroidir le gâteau environ 1 heure avant de le renverser.
 

La recette originale est ici, 



dimanche 18 mars 2018

Poulet entier aux épices +


Ce poulet est particulièrement tendre et juteux parce qu’il cuit à couvert dans une sauce aux épices avant d’être rôti. Si on le souhaite plus bronzé, on pourra hausser la température durant la dernière demi-heure de cuisson. Celui-ci était si fondant hier que je n’ai pas fait de sauce, servi seulement avec un peu du jus de cuisson. 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour quatre 
1 poulet de 1, 400 kg 
1 oignon en tranches épaisses 
2 c. à soupe d'huile d’olive 
1 petit oignon rouge, haché finement 
1 c. à thé de graines coriandre 
1 c. à thé de graines de cumin 
1 c. à thé de graines de fenouil 
1/4 c. à thé de flocons de piment 
2 gousses d'ail, hachées finement 
1 c. à soupe de gingembre, haché finement 
1/3 tasse de vin blanc 
1/3 tasse de bouillon de poulet 
Sel, poivre et paprika au goût 
1 c. à thé comble de fécule de maïs délayée dans un peu d’eau 

La cuisson se fait dans un four à 350 °F sur la grille du centre et dure 1 h 30. 

1. Chauffer une petite casserole, et y cuire les épices entières jusqu’à ce qu’elles dégagent leur parfum. Mouiller avec le vin blanc et le bouillon, ajouter l’ail et le gingembre, porter à ébullition, retirer du feu et laisser tiédir. 

2. Dans une lèchefrite munie d’un couvercle, déposer le poulet sur les tranches d’oignon. Saler, poivrer et parsemer de paprika. À l’aide d’un pinceau, badigeonner le poulet avec la sauce aux épices et verser le reste tout autour. Couvrir la lèchefrite, enfourner et cuire 1 heure en arrosant à mi-cuisson. Retirer le couvercle et cuire encore 30 minutes. 

3. Retirer le poulet de la lèchefrite et le laisser reposer une dizaine de minutes sur une planche à découper, recouvert de papier alu. Pour faire la sauce, dégraisser le jus de cuisson, le verser dans une petite casserole, porter à ébullition, laisser bouillonner 2 minutes, ajouter le bouillon à la fécule et laisser épaissir doucement. 

4. Découper le poulet et servir chaque portion nappée de cette sauce. J’ai servi avec des petites pommes de terre précuites 5 minutes au micro-ondes que j’ai ajoutées au poulet durant sa dernière demi-heure de cuisson. 

Secret de cuisine 
La carcasse du poulet fait un excellent bouillon. Il suffit de lui adjoindre des légumes (oignon, carotte, feuilles de céleri, herbes fraîches ou séchées), de couvrir d'eau et de laisser mijoter 2 ou 3 heures.