mercredi 10 mai 2017

Médaillons de porc, sauce asiatique aux bleuets


J’ai choisi des bleuets parce que je les avais, mais un autre petit fruit, framboise ou mûre, ou même un fruit à noyau, prune, pêche ou nectarine aurait été un bon choix pour cette sauce aux saveurs asiatiques. Hélas, le porc n’avait pas la tendreté habituelle, chose rarissime même avec un filet de porc congelé. Parce que je termine toujours la cuisson des médaillons au four après les avoir rapidement poêlés, ce que je n’ai pas fait hier, j’attribue ce bémol à la cuisson. Je recommande donc d’enfourner le poêlon pour quelques minutes comme je le fais habituellement, et comme je l’indique ci-dessous. 

Appréciation *** 
Ingrédients pour deux 
1 filet de porc, séparé en six médaillons 
1 c. à soupe d’huile neutre + 1 c. à thé de beurre 
Sel, poivre et paprika 
2 c. à soupe de graines de sésame 

Sauce asiatique aux bleuets 
2 c. à thé d’une huile neutre, pépins de raisin par exemple 
1 échalote sèche, hachée 
2 champignons, hachés grossièrement 
1 petite gousse d’ail, pressée 
3 tranches de gingembre, haché 
1/2 tasse de bouillon de boeuf 
1/4 tasse de bleuets, rincés 
1 c. à soupe de sauce tamari réduite en sel 
1 c. à soupe de vinaigre de riz 
1 c. à soupe de miel 
3 pincées de poivre de Cayenne 
1/2 c. à thé de fécule de maïs délayée dans un peu d’eau 

La cuisson se termine dans un four à 400 °F et dure 5 ou 6 minutes pour une cuisson rosée. 

1. Préparer d’abord la sauce. Dans une petite casserole, sur feu moyen, chauffer l’huile. Y faire revenir l’échalote et les champignons 5 minutes. Ajouter l’ail et le gingembre, le bouillon, les bleuets, la sauce tamari, le vinaigre et le miel. Porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter très doucement à découvert une dizaine de minutes. Dans une passoire fine placée sur un petit bol, filtrer la sauce en y pressant les ingrédients solides. Jetez ceux-ci, remettre la sauce dans la casserole avec le poivre de Cayenne et la fécule délayée. Goûter, rectifier l’assaisonnement, porter à ébullition en remuant et laisser épaissir la sauce. 

2. Saler et poivrer les médaillons et les saupoudrer de paprika. Dans un poêlon allant au four, faire dorer dans la matière grasse 1 min de chaque côté, puis enfourner. 

3. Cuire 5 ou 6 min pour une cuisson rosée. 

4. Garnir de graines de sésame et servir les tranches de porc en les nappant de sauce, accompagnées de vermicelles de riz.


3 commentaires:

  1. Hum miam miam '' miam'' à ne pas oublier le troisième miam...hihihi...

    Que penserais tu, si j'utiliserais des ananas à la place des bleuets ?

    De un, j'en ai pas et aussi pourquoi c'est que pour moi des bleuets ça me dit rien hahaha !
    Toute une réponse hein... ( j'en ri ) non je ne raffole pas de cela, et j'en achète jamais.

    Mais des ananas j'en ai presque toujours...c'est un de mes fruits préférés.
    Aussi loin que je me souvienne ma mère me faisait une tarte aux ananas à ma demande.
    Soit celle ci aux ananas ou celle aux citron.

    Car pour ce soir justement, ce matin lors de mon inspection au congélateur j'avais pris le filet de porc dans mes mains et après j'avais changer d'idée au steak, mais vois tu pour finalement j'ai encore rien dégeler pareil...donc il en est pas trop tard.(sourire)

    Des médaillons au porc, sauce asiatique aux ananas servi avec un riz,des champignons et une salade cela serait une bonne décision ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellente idée l’ananas, mais je la fais différemment, en gardant des morceaux d’ananas, c’est délicieux !Dans ce cas, on n’a pas besoin de filtrer la sauce...
      Bon souper bien gourmand !

      Supprimer
  2. Bonsoir, tous mes remerciements pour ton travail sur ce blog que j’apprécie beaucoup. C’est un plaisir à lire, très vivant et très bien fait. Bravo !

    RépondreSupprimer