samedi 31 décembre 2016

Chili au porc à la mijoteuse


La mijoteuse et moi n’avons fait bon ménage qu’en de rares occasions. Je trouvais que ce qu’on y cuisait finissait par avoir le même goût et je jugeais que la cuisson longue altérait les saveurs de tout ce qu’on y mettait. J’ai décidé de me réconcilier avec elle ou du moins, de tenter de l’apprivoiser. Et c’est ce que j’ai fait hier, en trichant un peu sur le temps de cuisson de la recette et en ajoutant une petite sauce à la fin. Le résultat fut plus que satisfaisant: la viande était tendre, ça je n’en doutais pas, mais il y avait de bonnes saveurs dans nos assiettes. 

Appréciation *** 
Ingrédients pour quatre 
425 g de cubes de porc, moi dans la surlonge 
1 c. à soupe d’huile d’olive + 1 c. à thé de beurre 
1 oignon haché, ou 2 échalotes sèches hachées 
2 gousses d’ail 
5 ou 6 carottes nantaises, en rondelles 
1 conserve de haricots mélangés, rincés et égouttés 
1 conserve de haricots rouges, rincés et égouttés 
1 1/2 tasse de bouillon de boeuf réduit en sel 
2 c. à soupe de concentré de tomate 
1 c. à soupe de mélasse 
1/2 c. à thé de poivre de Cayenne 
1/2 c. à thé de coriandre moulue 
1/2 tasse de bouillon de boeuf réduit en sel 
1 c. à thé comble de fécule de maïs 
1/4 c. à thé de mélange à chili Sel, poivre, paprika au goût La cuisson se fait à puissance élevée et dure 4 h 30. 

1. Saler et poivrer les cubes et les saupoudrer de paprika. Dans un poêlon, les déposer dans l’huile et le beurre jusqu’à ce qu’ils soient dorés sur toutes leurs faces. Déposer dans le récipient de la mijoteuse. Déposer ensuite les haricots rincés et égouttés. 

2. Dans le même poêlon, attendrir l’oignon environ 3 minutes. Ajouter l’ail et les carottes en remuant. Verser le bouillon, le concentré de tomate, la mélasse et les épices. Porter à ébullition et verser dans le récipient de la mijoteuse. 

3. Fermer le couvercle et cuire à puissance élevée durant 4 h. Quand le mijoté a commencé à répandre ses odeurs, j’ai piqué la viande et les carottes pour vérifier leur cuisson. Toutes deux étaient tendres. 

4. Dans un poêlon haut, j’ai versé le bouillon avec la fécule délayée et le mélange à chili et j’ai porté à ébullition. J’ai transféré de la mijoteuse au poêlon ce qu’il fallait pour garnir deux assiettes, j’ai goûté, rectifié l’assaisonnement, et j’ai obtenu ce que nous recherchions, un chili savoureux.

5. Servir avec du pain grillé.

La recette originale est tirée du livre J’aime ma mijoteuse.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire