jeudi 28 juillet 2016

Pouding aux bleuets


Avant que le merle et le cardinal ne s’emplissent la panse de nos bleuets, mon goûteur a cueilli les plus mûrs pour en faire un dessert. J’ai dû modifier la recette santé* qui ne contenait aucun gras et très peu de sucre, il y a des limites à se restreindre. Le résultat demeure tout de même léger, très convenable pour les modérées comme moi, un pouding que n’a pas dédaigné mon adorateur du chocolat. 

Appréciation *** 
Ingrédients pour six ou huit portions 
1 tasse de bleuets frais 
2 c. à soupe de liqueur d’orange (moi, sambucca) 
1/4 tasse de pépites de chocolat noir mi-sucré 
3 c. à soupe de cassonade 
1/3 tasse de farine tout usage non blanchie 
3 c. à soupe de sucre granulé 
1/2 c. à thé de levure chimique (poudre à pâte) + 1 pincée de sel 
1 1/2 gros oeuf 
3 c. à soupe d’une huile au goût neutre, pépins de raisin ou autre 
1/3 tasse de lait, moi boisson aux amandes légère 
Le zeste de 1/2 orange 

La cuisson se fait dans un four à 350 °F dans un moule de 20 cm (8 po) beurré. 

1. Dans le moule préparé, réunir les bleuets, la liqueur retenue et les pépites de chocolat. Saupoudrer de cassonade. 

2. Dans un bol moyen, réunir la farine, le sucre, la levure chimique et le sel. 

3. Dans un autre bol, battre l’oeuf avec l’huile et le lait, ajouter le zeste d’orange. 

4. Verser ce mélange sur les ingrédients secs et battre au fouet pendant 1 min. Recouvrir les bleuets de cette pâte. 

5. Enfourner et cuire 40 min ou jusqu’à ce que la pâte soit dorée. 

 Adapté de La bonne cuisine santé, Sélection du Reader’s Digest, 1991.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire