mercredi 13 décembre 2017

Un ragoût de pattes simplifié +


Le ragoût de pattes est profondément ancré dans notre patrimoine culinaire. Les épices dont on se sert depuis toujours pour imprégner les jarrets de porc de leurs incomparables saveurs, la manière dont on fait mijoter longuement le porc avec seulement des oignons rôtis et de l’eau, la farine grillée dont on se sert pour épaissir la sauce, tout cela fait partie d’une tradition festive qui nous est propre. En respectant soigneusement ce mode de préparation, mais en choisissant la coupe osso buco qui annule l’opération fastidieuse de désosser les jarrets après la cuisson, j’ai obtenu une viande aussi tendre et moelleuse que celle du ragoût ancestral. À refaire sans hésitation, pour ma part je ne le préparerai plus autrement. 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour quatre avec reste
1 c. à soupe de gras de canard ou d’huile d’olive 
1 gros oignon, haché 
1 c. à soupe de gras de canard ou d’huile d’olive 
6 rouelles de porc, coupe osso buco 
1/2 c. à thé de cannelle moulue
1/4 c. à thé de clou de girofle moulu
1/2 c. à thé de gingembre moulu 
1/4 c. à thé de noix de muscade fraîchement râpée 
1 c. à thé de gros sel 
Poivre au goût 
1 1/2 tasse d’eau tiède 
3 c. à soupe de farine grillée 
1/4 tasse d’eau 

1. Dans un grand poêlon muni d’un couvercle, chauffer la matière grasse à feu moyen-vif et y faire sauter les oignons de 3 à 5 minutes en le faisant dorer. Transvider dans un bol. 

2. Pendant ce temps, dans un plat creux, réunir les épices, le gros sel et du poivre au goût, bien mélanger avant d’y rouler les tranches de porc. 

3. Dans le poêlon ayant servi à cuire les oignons, chauffer le gras de canard ou l’huile et y faire dorer les tranches de porc jusqu’à ce qu’elles soient brunes de tous les côtés. 

4. Verser l’eau tiède en détachant les particules de viande autour du poêlon, ajouter les oignons rôtis. Couvrir, porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter doucement 2 h. 

5. Laisser refroidir la viande, moi j’ai mis mon poêlon au frigo pendant une nuit afin de faciliter le dégraissage. 

6. Remettre le poêlon à chauffer doucement. Dans un petit bol, délayer la farine grillée avec l’eau et verser dans le poêlon. Porter à ébullition et laisser épaissir la sauce.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire