jeudi 17 décembre 2015

Pâté des Fêtes de 2015 +


Cette recette qui en contient trois suppose que vous ayez déjà un reste de pattes de porc et des boulettes au goût de tourtière. Le ragoût de pattes est le même consigné en 2013, celui de Jehane Benoit adapté et modifié légèrement. Les boulettes sont nouvelles, je les ai improvisées cette année en 2015. Le tout s’étant avéré délicieux, j’ai décidé de recycler les restes dans un pâté. Me restait l’équivalent de 1 tasse de pattes désossées et 8 petites boulettes. J’ai écrasé celles-ci et les ai mises avec les pattes, sans leur sauce, entre deux abaisses de pâte brisée. Le résultat est un excellent pâté, le meilleur que j’ai improvisé cette année. Les trois recettes qui suivent permettent de le réaliser. 

Appréciation *** 1/4 Ragoût de pattes 
Ingrédients pour quatre et plus 
3 c. à soupe d’huile d’olive 
2 gros oignons, hachés 
2, 5 kg de pattes de porc en morceaux 
1/2 c. à thé de cannelle 
1/2 c. à thé de clou de girofle 
3/4 c. à thé de gingembre moulu 
1/4 c. à thé de muscade 
1 c. à soupe de gros sel 
Poivre au goût 
6 tasses d’eau tiède 

1. Dans un poêlon, chauffer la moitié de l’huile à feu moyen-vif et y faire sauter les oignons de 3 à 5 min en le faisant dorer. 

2. Pendant ce temps, dans un plat creux, réunir les épices, le gros sel et du poivre au goût, bien mélanger pour y rouler les pattes de porc. 

3. Dans une grande casserole, chauffer le reste de l’huile et y faire revenir les pattes jusqu’à ce qu’elles soient brunes de tous les côtés. 

4. Verser l’eau en détachant les particules de viande au fond de la casserole et ajouter les oignons rôtis. 

5. Couvrir, porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter doucement 2 h. Laisser refroidir, désosser les pattes, mettre dans un plat juste assez grand pour contenir tous les morceaux et verser du bouillon qu’on aura passé au tamis pour recouvrir légèrement le porc avant de le réfrigérer. De cette manière, le ragoût sera plus facile à dégraisser le lendemain. Conserver le bouillon restant et le réfrigérer afin de pouvoir le dégraisser avent d’y déposer (ou d’y cuire) les boulettes. Cette sauce pourra être utilisée pour un autre ragoût. 

Boulettes aux épices à tourtière 
Ingrédients pour deux * 
225 g de veau haché maigre 
1/2 oeuf, battu 
1/4 tasse de chapelure, moi panko 
1/2 c. à thé de mélange d’épices à tourtière 
Sel et poivre au goût 

1. Dans un bol, réunir tous les ingrédients et façonner une douzaine de boulettes légèrement plus petites que des balles de ping-pong. 

2. Déposer sur une plaque à cuisson doublée de papier parchemin et cuire 15 min dans un four à 400 °F. 

* N’hésitez pas à doubler la recette si vous faites deux pâtés. 

Mélange d’épices à tourtière 
Ingrédients pour plusieurs pâtés 
1 c. à thé de cinq poivres moulus
1 c. à thé de quatre épices (piment de la Jamaïque) moulues 
3/4 c. à thé de macis 
1/2 c. à thé de muscade râpée
1/2 c. à thé de cannelle moulue
1/2 c. à thé de sarriette séchée
1/2 c. à thé de sauge séchée
1/4 c. à thé de clou de girofle moulu

Réunir toutes les épices dans un flacon et conserver dans un endroit sec à l’abri de la lumière.

 Bonne cuisine et joyeuses réceptions !

2 commentaires:

  1. Bonjour Messidor, coucou aux habitués,

    Tu n'as pas ton pareil pour apprêter des restes et ainsi nous donner de très bonnes idées. Un pâté qui doit être délicieux car juste à lire les ingrédients nous en avons l'eau à la bouche. À retenir pour mes restants du temps des fêtes.

    Hier mon homme n'avais pas tellement le goût de cuisiner. Le pelletage et sa journée au grand air lui était tombé dessus, lol! Nous avons donc mangé un bon spaghetti sauce à la viande (recette du mari) et une bonne salade César.

    Bon jeudi gourmand
    Ciao

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Puce,
      C’est vrai que les restent m’inspirent,
      il m’arrive même de cuisiner pour avoir des restes !
      :-)
      Le congélateur et les pâtes, quels bons dépanneurs,
      ça permet de paresser tout en se régalant.

      Bonne cuisine gourmande !

      Supprimer