jeudi 20 juillet 2017

Quiche au millet, au chou frisé et au prosciutto


Une quiche sans croûte qui se veut santé grâce au millet, au chou frisé et au yogourt, mais aussi en dépit du prosciutto et d’une belle place pour l’emmenthal, un choix d’ingrédients presque contradictoire mais tout simplement délicieux. 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour quatre en entrée, pour deux en plat principal 
2 c. à soupe d’huile d’olive 
1 poireau, émincé finement 
2 feuilles de chou frisé (kale), la tige centrale retirée, hachées au couteau 
1 bonne gousse d’ail pressée 
3 tranches de prosciutto, en dés, ou de dés de jambon 
2 œufs, légèrement battus 
1/2 tasse de yogourt nature 
1/2 tasse de millet cuit 
1/2 tasse d’emmenthal, râpé + 1/4 pour couvrir (environ 85 g en tout) 
Herbes fraîches, moi thym et ciboulette 
Muscade fraîchement râpée 

 La cuisson se termine dans un four à 375 °F. 

1. Dans un poêlon, chauffer l’huile et y attendrir le poireau et le chou 5 min sans les colorer. Incorporer l’ail et le prosciutto et cuire 1 min. Retirer du feu et laisser tiédir. 

2. Dans un bol, réunir les œufs, le yogourt, le millet cuit, la demi-tasse de fromage, les herbes et la muscade. Incorporer le contenu du poêlon dans la préparation aux oeufs. Goûter, saler légèrement et poivrer généreusement. 

3. Dans une assiette à tarte profonde généreusement beurrée et farinée, étaler la préparation également. Recouvrir du fromage restant. 

4. Enfourner sur la grille du centre et cuire entre 35 à 40 min ou jusqu’à ce que la préparation soit prise et que l’odeur du fromage embaume. Au besoin, allumer le gril et laisser gratiner 2 min, ce que je n’ai pas fait. 

Inspirée de cette recette: 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire