jeudi 1 septembre 2016

Boulettes de viande et de courgette au couscous


Ces boulettes originales qui mélangent viande hachée et chair de courgette cuisent dans une sauce au poireau et aux carottes parfumée aux épices du Moyen-Orient. Servies simplement avec un couscous au bouillon, elles composent un repas délicieux et vite prêt. 

Appréciation *** 
Ingrédients pour deux 
Boulettes à la courgette 
1 petite courgette jaune ou verte, râpée 
225 g de porc haché extra-maigre ou autre viande hachée peu grasse 
1/2 oeuf gros 
1/4 c. à thé de chacune: graines de coriandre, cumin, fenouil, moulues 
4 c. à soupe de chapelure panko 
Sel et poivre au goût 

Sauce épicée aux légumes 
2 c. à soupe d’huile d’olive 
1 poireau, émincé 
6 carottes nantaises, taillées en biseaux 
1 bonne gousse d’ail 
2 tasses de bouillon de boeuf réduit en sodium 
1 c. à soupe comble de concentré de tomate 
1/4 c. à thé de zaatar* et de ras-el-hanout, 
1/8 c. à thé sambal oelek ou de poivre de Cayenne 
2 dattes, dénoyautées et hachées (facultatif, mais elles ajoutent leur douceur) 
Feuilles de coriandre ou de persil pour garnir 

1. Préparer d’abord les boulettes. Déposer la courgette une fois râpée dans une petite passoire et la presser avec une cuillère pour bien l’essorer. Laisser reposer une quinzaine de minutes sur le comptoir. Pendant ce temps réunir les autres ingrédients des boulettes et bien mélanger. Ajouter ensuite la courgette bien essorée. Façonner neuf boulettes de la grosseur d’une balle de ping-pong
On peut les recouvrir d’une pellicule plastique et le remiser au frigo quelques heures ou les cuire immédiatement. 

 2. Pour la sauce, dans un grand poêlon, attendrir dans l’huile le poireau et les carottes 5 min sur feu doux, ajouter l’ail, puis le bouillon, puis le concentré de tomate et les épices. Incorporer les dattes si on aime. Couvrir, porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter 5 min, à couvert. Déposer les boulettes dans la sauce bouillonnante et cuire à couvert sur feu doux une vingtaine de minutes. Retourner les boulettes à mi-cuisson de manière qu’elles s’imprègnent de cette bonne sauce.

3. Servir avec du couscous ou du riz et accompagner d’une bonne salade, ici de roquette. 

 * Le zaatar est un mélange d’épices d’origine libanaise qui se vend dans les épiceries spécialisées. On peut le faire soi-même en mélangeant en parts égales des graines de sésame, du sumac et du thym.  

Adaptée très librement d’une recette publiée dans Châtelaine, cuisine d’été, Éditions Rogers 2011.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire