vendredi 9 avril 2021

Chaudrée de poisson et de palourdes +



J’adore les soupes de poisson, elles se préparent rapidement, on peut les enrichir de toutes les saveurs des cuisines du monde, et elles sont belles à voir. J’aime leur ajouter des feuilles de bette à carde qui leur apportent leurs riches couleurs. Hier, pour accompagner des filets de morue, j’ai choisi de petites palourdes qui ont donné une texture de plus et leur goût citronné au bouillon. Et, bien entendu, mon goûteur a fait croustiller des croûtons au poêlon sans lesquels notre bonheur n’aurait pas été complet. 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour deux avec petit reste 
1 poireau, émincé 
1 c. à soupe d’huile d’olive + 1 c. à thé de beurre 
3 ou 4 feuilles de bette à carde, tiges et feuilles séparées, émincées 
1 petite courgette, en dés 
1 belle gousse d’ail, pressée 
1 1/2 tasse de bouillon de poisson (moi en cube) ou de légumes réduit en sel 
2 c. à soupe de concentré de tomate 
340 g de poisson blanc, ici, morue, en bouchées 
1/2 tasse de mélange laitier à cuisson 
1 petite conserve de palourdes égouttées 
3/4 tasse de dés de pain + 1 c. à soupe d’huile d’olive 
1/2 c. à thé de graines de carvi ( facultatif) 
1/8 c. à thé de poivre de Cayenne ou de sauce au piment 
Sel et poivre au goût 

1. Dans un poêlon profond ou un wok, faire fondre le beurre dans l’huile puis y attendrir le poireau entre 3 et 5 minutes. Ajouter les dés de courgette et les tiges de bette à card, et cuire encore 2 minutes. Verser le bouillon, le concentré de tomate et le mélange laitier à cuisson, ajouter l’ail pressé, porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter 5 minutes. 

2. Incorporer le poisson et laisser pocher dans la soupe bouillonnante 3 ou 4 minutes, selon la grosseur des bouchées, jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Ajouter les palourdes et les feuilles de bette à carde émincées, et bien réchauffer le tout. 

3. Dans un poêlon, faire croustiller les croûtons dans l’huile, qu’on servira à part afin de les garder bien croustillants.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire