jeudi 21 octobre 2021

Gratin express aux champignons et aux lentilles +


Quelle chouette association que les lentilles et les champignons, à eux deux, il peuvent avantageusement remplacer la viande, qualités nutritives pour les premières, goût et texture pour les deuxièmes! Et quand on leur ajoute du poivron et des courgettes, quand on les garnit de cubes de pain dorés et de cheddar, ils forment tous ensemble un délice pour le palais. 

Appréciation: repas prêt en moins de 30 minutes, 20 pour les plus rapides que moi sur le couteau, dépanneur hyper savoureux! 
Ingrédients pour deux 
3 tranches d’oignon rouge, en dés 
1/2 poivron rouge, en dés 
1 c. à soupe d’huile d’olive 
1/2 courgette jaune en dés 
1/2 courgette verte, en dés 
1 gousse d’ail, pressée 
1/2 barquette de champignons blancs ou cremini, hachés au couteau 
1/2 conserve de lentilles 
1/2 c. à thé de cumin, ou autre herbe séchée au goût 
1/8 c. à thé de poivre de Cayenne, ou sauce au piment au goût 
Sel et poivre au goût 

Gratin express 
2 entames de pain aux grains germés, en cubes 
30 g de cheddar, râpé 

 La cuisson se termine dans un four à 375 °F (190 °C) en mode convection, et dure 12 minutes. 

1. Dans un poêlon profond, attendrir les dés d’oignon et de poivron dans l’huile entre 3 et 5 minutes. Ajouter les courgettes, l’ail et les champignons et cuire 3 minutes. Ajouter les lentilles et bien mélanger. 

2. Verser dans deux plats allant au four et recouvrir de cubes de pain et de cheddar. 

3. Cuire 10 minutes sur la grille du centre pour bien réchauffer et mélanger les saveurs, puis, sans déplacer les plats, allumer le gril et laisser gratiner 2 minutes en surveillant.



mercredi 20 octobre 2021

Burgers de quinoa, version simplifiée +



Il suffit parfois d’ajouter un mélange d’épices pour apprécier le quinoa, cet aliment santé qui remplace agréablement la viande sans tenter d’en imiter le goût. Dans un pain burger, avec un assaisonnement au cari, des noix de cajou broyées et du parmesan râpé, c’est une alternative délicieuse à la viande hachée. 

Appréciation: un burger différent, des ingrédients hyper savoureux 
Ingrédients pour deux 
1 tasse de quinoa rouge, ou blanc, cuit* 
1 c. à soupe d' huile d’olive 
1 gros oeuf 
4 c. à soupe de parmesan râpé 
 4 c. à soupe de noix de cajou, passées au hachoir mais pas trop finement 
2 ou 3 tranches d’oignon, hachées finement au couteau 
2 c. à soupe de chapelure, panko ou autre 
3/4 c. à thé de cari en poudre, ou, si on aime plus relevé, pâte de cari rouge Madras 
Sel et poivre au goût 
 2 pains briochés ou à burger 

*Le quinoa cuit comme le riz une vingtaine de minutes dans 2 fois son volume d’eau ou de bouillon. Il importe de bien le rincer avant la cuisson car il contient de la saponine une mousse qui le rend amer si on omet le rinçage. On l’égoutte après la cuisson s’il reste du liquide. 

La cuisson se fait dans un four 375 °F (190 °C) en mode convection ou en mode ordinaire à 400 °F ( 200 °C) et dure 20 minutes. 

1. Dans un bol moyen, à l'aide d'un fouet, mélanger l’oeuf, le parmesan, les noix de cajou hachées, l’oignon, la chapelure et la poudre de cari. Saler et poivrer, ajouter le quinoa cuit et bien mélanger. 

2. Préparer une plaque à cuisson ou une assiette à pizza en la doublant de papier parchemin, puis y répartir la préparation en deux galettes en se servant de ses mains ou d’un emporte-pièce. 

3. Enfourner et cuire une vingtaine de minutes jusqu’à ce que les galettes soient fermes au toucher. 

4. Glisser entre deux moitiés de pain réchauffé, au four ou au four-grille-pain. 

La sauce mayo-lime est faite de 2 c. à soupe bombées de mayonnaise légère, de 2 c. à soupe de yogourt nature, de 1 c. à thé de jus de lime (ou de citron) et du zeste de 1/2 lime ou citron. On peut y ajouter des câpres, des assaisonnements de sel et de poivre, du persil ou une autre herbe fraîche. 

 Ma première version de burger de quinoa,

mardi 19 octobre 2021

Biscuits aux bananes de di Stasio


Ces douceurs avaient beaucoup pour nous plaire, en plus des bananes, elles contiennent du chocolat et des pacanes auxquels il nous est bien difficile de résister. Toutefois, compte tenu de la présence des flocons d’avoine, j’aurais dû me douter qu’elles seraient plus proches des galettes que des biscuits. Peu importe leur consistance, elles ont bon goût et terminent bien un repas du midi. 

Appréciation: biscuits tendres, rapides à préparer, et savoureux 
Ingrédients pour une dizaine de biscuits ( j’ai fait la demi-recette...) 
1 tasse de flocons d’avoine à cuisson rapide 
3/4 tasse de farine de blé entier 
1/2 c. à thé de cannelle moulue 
1/4 c. à thé de muscade moulue 
1/4 c. à thé de bicarbonate de soude 
1/4 c. à thé de sel 
1/2 tasse de beurre non salé, coupé en cubes et ramolli (margarine au goût de beurre) 
1/4 tasse de cassonade bien tassée 
1 c. à thé d’extrait de vanille 
1 gros œuf, tempéré (j’ai mis l’oeuf entier, même en demi-recette)
1 1/2 tasse de purée de bananes (environ 1 banane moyenne bien mûre) 
1/4 tasse de pépites de chocolat noir 
1/4 tasse de pacanes ou noix de Grenoble, concassées (j’aurais dû en mettre davantage)* 

1. Préchauffer le four à 400 °F (200 °C). 

2. Dans un bol, mélanger les ingrédients secs. Réserver. 

3. Dans un grand bol, à l’aide d’un batteur à main (à la cuillère de bois), crémer le beurre, la cassonade et la vanille. Ajouter l’œuf et fouetter jusqu’à ce que le mélange soit homogène et crémeux. Ajouter en alternant les ingrédients secs avec la purée de bananes. Bien mélanger à la spatule. Incorporer le chocolat et les pacanes, si désiré. 

 4. Sur une plaque tapissée de papier parchemin, déposer des boules de pâte d’environ 30 ml (2 c. à soupe) pour chaque biscuit (je me suis servie d’une petite cuillère à crème glacée), en laissant un espace entre chacun. Les aplatir légèrement. 

5. Cuire au centre du four 10 minutes (moi 12), une plaque à la fois, jusqu’à ce que les biscuits soient légèrement dorés. Répéter l’opération avec le reste de la pâte. 

*Note Vous pouvez garder quelques noix concassées pour les parsemer sur le dessus des biscuits avant de les mettre au four (j’ai regretté de ne pas l’avoir fait).

La recette originale,

lundi 18 octobre 2021

Coquilles de pétoncles gratinés +


Très agréable surprise que ces pétoncles qui ne semblent hélas plus disponibles dans le commerce. Je les ai d’abord poêlés et ils ont terminé leur cuisson dans une belle sauce crémeuse, entourés de croûtons dorés et enrobés de gruyère, un petit festin du dimanche, un vrai bonheur de paresseuse. 

Appréciation: repas hyper délectable 
Ingrédients pour deux 
340 ml de pétoncles 20-30 du Pérou, décongelés, égouttés et bien épongés 
1 petite c. à thé d’huile d’olive + 1 petite c. à thé de beurre 
1 échalote sèche, hachée finement 
1/2 barquette de champignons blancs, tranchés 
1 c. à soupe bombée de farine 
1/2 tasse de vin blanc sec 
1/2 tasse de bouillon de poulet 
1/3 tasse de crème à cuisson légère, je n’avais plus de mélange laitier 
30 g de gruyère, râpé 
Ciboulette hachée ou autre herbe fraiche au goût 
Zeste de citron et croûtons dorés pour garnir 
Sel et poivre au goût 

La cuisson se termine dans un four à 375 °F (190 °C) et dure moins de 10 minutes en incluant le passage sous le gril. 

1. Préparer d’abord des croûtons plutôt petits en les faisant dorer dans un peu de beurre jusqu’à ce qu’ils deviennent croustillants. 

2. Dans un poêlon profond très chaud, faire sauter les pétoncles dans très peu de matière grasse durant 2 minutes, en les retournant à mi-cuisson. Retirer du poêlon et déposer dans un bol, et les remplacer dans le jus de cuisson du poêlon par les champignons et l’échalote. Cuire sur feu moyen-vif environ 3 minutes. 

3. Saupoudrer de farine, bien mélanger, verser le vin blanc, puis le bouillon et cuire 2 ou 3 minutes avant d’ajouter la crème. Remettre les pétoncles dans la sauce en évitant de verser le jus de cuisson, sinon la sauce deviendra trop liquide, c’est ce qui s’est passé hier et il m’est resté beaucoup de sauce que je réutiliserai demain dans un potage. 

4. Répartir les pétoncles et les champignons dans deux assiettes ou deux coquilles allant au four, arroser d’un peu de sauce, garnir de ciboulette, entourer de croûtons et saupoudrer de fromage. 

5. Enfourner sur la grille du centre pour 5 minutes, allumer le gril et faire gratiner 2 minutes en surveillant. Garnir de zeste de citron et servir.



dimanche 17 octobre 2021

Cuisses de canard confites aux figues séchées et plus +


Pas très photogénique avec cette sauce, mais quelle douceur apportent les figues et les canneberges au canard, elles contrebalancent le goût salé du confit ! Et que dire de la présence des pacanes, lesquelles ont complété avec leur croquant ce petit festin du samedi soir, bien accompagné ici d’un riz aux vermicelles. 

Appréciation: viande abondante exquise, sauce savoureuse et craquante !
Ingrédients pour deux 
2 cuisses de canard confites du commerce* 
1 gros oignon, haché finement 
1 c. à soupe d’huile d’olive 
1 gousse d’ail, pressée 
4 figues séchées, le pédoncule retiré, et hachées 
2 c. à soupe de canneberges séchées 
1/2 c. à thé de mélange cajun ou d’un mélange d’épices au goût 
1 c. à thé comble de farine 
1/2 tasse de bouillon de boeuf réduit en sel + la sauce contenue dans l’emballage 

Garnitures 
4 c. à soupe de pacanes, hachées grossièrement 
Le zeste de 1/2 orange 

*Pour nous, excellent choix que les cuisses de canard confites Canabec 

1. Mettre les cuisses de canard à réchauffer 20 minutes dans un four à 350 °F (180 °C) ou suivre les instructions sur l’emballage. 

2. Préparer la sauce. Chauffer une petite casserole et attendrir dans l’huile les oignons hachés 5 minutes. Ajouter l’ail, cuire 1 minute, puis incorporer les fruits séchés, le mélange d’épices et la farine. Bien remuer avant de verser le bouillon et la sauce du commerce, puis porter à ébullition et laisser mijoter 3 minutes. 

3. Servir les cuisses, les napper de sauce et garnir de pacanes et de zeste d’orange. Servies ici avec un bon riz aux vermicelles et notre indispensable et toujours savoureuse salade du goûteur.



Vous préférez avec des dattes ? voici une autre sauce,


samedi 16 octobre 2021

Cari de pois chiches express +


Si vous aimez la cuisine indienne et que vous ne connaissez pas encore la pâte de cari, vous serez conquis par le parfait équilibre de ses saveurs. Je l’utilise depuis des années et je suis toujours émerveillée de constater à quel point elle sait rehausser un ensemble d’ingrédients qui seraient sans elle bien ordinaires, pois chiches, oignon et courgette. 

Appréciation: un repas du midi hyper savoureux ! 
Ingrédients pour deux 
1 petit oignon rouge, haché finement 
1/2 poivron rouge, en dés 
1 c. à soupe d’huile d’olive 
1 courgette verte, en dés 
1 belle gousse d’ail pressée 
2 c. à soupe de concentré de tomate (pâte de tomate) 
1 c. à thé de pâte de cari rouge Madras (Patak’s)
1 1/2 tasse d’un bon bouillon de poulet 
1/2 conserve de pois chiches (environ 1 tasse) rincés et égouttés 
Coriandre fraîche ou autre herbe fraîche au goût 
Sel au goût 
Petits pains naan en pointes (facultatifs, mais craquants) 

1. Dans un poêlon profond ou un wok, attendrir l’oignon et le poivron dans l’huile 3 minutes. Ajouter les dés de courgette et l’ail, et cuire 2 minutes avant d’ajouter le concentré de tomate, la pâte de cari, le bouillon et les pois chiches. 

2. Porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter une dizaine de minutes sans couvrir, la sauce épaissira légèrement et même en si peu de temps, les saveurs se seront développées. 

3. Réchauffer les pointes de pains naan au four grille-pain 3 minutes et servir dans des assiettes creuses en garnissant de coriandre.


vendredi 15 octobre 2021

Pâtes longues, artichauts et saumon fumé +


Ce petit délice contient peu d’ingrédients et ceux-ci sont faciles à remplacer. Par exemple, un oignon jaune ou une échalote sèche peuvent se substituer aisément à un oignon rouge, des tomates fraîches à des tomates séchées, un bon bouillon de poulet à du vin blanc, du saumon frais à du saumon fumé, mais remplacer l’artichaut me semble plus difficile, je pense qu’il vaudrait mieux l’omettre tout simplement. Chose certaine, ce plat vite prêt a en semaine des allures et des saveurs de petit festin. 

Appréciation: hyper agréable à déguster 
Ingrédients pour deux 
1 c. à soupe d’huile d’olive + 1 c. à thé d’huile des tomates séchées 
1/2 oignon rouge, haché finement 
3 coeurs d’artichaut, hachés finement 
3 c. à soupe de tomates séchées dans l’huile, hachées finement 
1/2 tasse de vin blanc 
1 c. à thé comble de farine 
1/2 tasse de bouillon de poulet réduit en sel 
1/2 tasse de mélange laitier à cuisson à 5 % de mg, ou de crème légère 
1 sachet de 50 g de saumon fumé, taillé en petits carrés 
Fettucines pour deux, ou autres pâtes longues 
2 c. à thé de poivre vert en saumure, ou de câpres au goût 
Estragon frais, émincé, au goût 
Sel et poivre au goût 

1. Chauffer une grande casserole d’eau bouillante et y cuire les pâtes en suivant les indications sur l’emballage. 

2. Pendant ce temps, dans un poêlon ou une petite casserole, attendrir l’oignon dans les huiles. Ajouter les coeurs d’artichaut, les tomates séchées et cuire 2 minutes. Saupoudrer de farine en remuant, mélanger et mouiller avec le vin blanc. Ajouter aussi le bouillon de poulet, porter ébullition et laisser épaissir 3 minutes. 

3. Verser ensuite le mélange laitier et les carrés de saumon fumé. Bien réchauffer ceux-ci et garder la sauce au chaud jusqu’à ce que les pâtes soient cuites. Goûter, saler modérément, poivrer généreusement, surtout si on n’ajoute pas de poivre vert. 

4. Verser la sauce sur les pâtes cuites et garnir de poivre vert et d’estragon.


jeudi 14 octobre 2021

Couscous express à la mexicaine +


Lorsque mon goûteur a envie d’un couscous, il y a souvent des saucisses au frigo. Et les saucisses végétales sont idéales pour un souper express, car elles sont déjà cuites, il n’y a qu’à les réchauffer. Et si j’utilise des légumes qui cuisent rapidement, parfaits pour cuisiner à la mexicaine, c’est encore plus rapide, un vrai repas de paresseuse. 

Appréciation: presque toujours hyper savoureux ! 
Ingrédients pour deux gourmands 
2 c. à soupe d’huile d’olive 
1 oignon, haché 
2 demi-poivrons de couleurs différentes, en dés 
1 courgette en dés 1 gousse d’ail, pressée 
1 c. à thé de de cumin 
1/8 c. à thé de poivre de Cayenne 
2 tasses de bouillon de boeuf ou de poulet réduit en sel, ou reste de sauce à la dinde  
2 c. à soupe combles de concentré de tomate 
2 saucisses cuites végé, en rondelles (Gusta) 
2 poignées de coriandre au goût 
Jus et zeste de lime au goût

Couscous express
1/2 tasse de semoule de couscous + 1/2 tasse d’eau bouillante
1 c. à thé d’huile d'olive 
Zeste de lime, au goût 
Sel et poivre au goût 

1. Dans un poêlon profond muni d’un couvercle ou une casserole, attendrir l’oignon et les poivrons durant 3 minutes. Ajouter les autres légumes, l’ail et les épices, puis verser le bouillon et ajouter le concentré de tomate. Bien mélanger, couvrir et cuire 15 minutes ou jusqu’à ce que les légumes soient cuits. 

2. Ajouter les saucisses, et réchauffer cinq bonnes minutes. 

 3. Pendant ce temps, préparer le couscous en suivant les indications sur l’emballage, le saupoudrer de zeste de lime de d’huile, et le servir en le nappant de cette bonne sauce riche et hyper savoureuse.



mercredi 13 octobre 2021

Gâteau invisible aux pommes +


Dans la recette que j’ai suivie plutôt fidèlement, l’équipe de Coup de pouce explique qu’on appelle ce gâteau «invisible» parce qu’il contient tant de pommes que la pâte disparait presque à la cuisson. Et il est vrai que ce dessert a ce bon goût de pomme que l’on aime tant quand la saison d’automne s’installe.

Appréciation: même cuit dans une assiette à tarte, il est hyper savoureux ! 
Ingrédients pour six ou huit portions 
2/3 tasses de farine 
1 c. à soupe de levure chimique (poudre à pâte) 
1 pincée de sel 
2 oeufs 
1/3 tasse de sucre 
2 c. à soupe de beurre fondu, moi 2 c. à soupe d’huile de pépins de raisin 
1/3 tasse de lait, moi boisson de soya à la vanille 
1 c. à thé de vanille (omise parce que le lait utilisé est déjà vanillé) 
6 grosses pommes de type Cortland, moi 5, pelées et coupées en tranches très fines 
Sucre glace pour garnir (facultatif, j’ai remplacé par un mélange de sucre brut, de quatre-épices et de cannelle) 

1. Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel. Dans un autre bol, à l’aide d’un fouet, bien mélanger les oeufs et le sucre. Incorporer le beurre, le lait et la vanille en fouettant. Ajouter les ingrédients secs et mélanger jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Ajouter les pommes et mélanger délicatement pour bien les enrober. Étendre uniformément la préparation dans un moule carré, moi dans une assiette à tarte profonde de 8 po (20 cm) de diamètre, bien beurrée. 

2. Cuire sans un four préchauffé à 350 °F (180 °C) pendant 40 minutes ou jusqu’à ce que le gâteau soit doré et que les pommes soient très tendres. Laisser refroidir sur une grille. Saupoudrer de sucre glace, si désiré.

La recette de Coup de pouce,

mardi 12 octobre 2021

Cassolettes d’escargots en croûte de tortilla +



Une manière ludique de ne pas perdre des tortillas tout en nous régalant fut hier d’en faire des croûtes garnies d’escargots. Enrobées de champignons et d’une sauce exquise, ces cassolettes forment deux joyeuses dépanneuses porteuses de bonheur pour les papilles. 

Appréciation: repas léger et craquant ! 
Ingrédients pour deux 
1 c. à soupe d’huile d’olive 
2 petites tortillas souples de blé 
45 g de gruyère râpé, ou de cheddar

Garniture d’escargots 
1 petite conserve d’escargots de 115 g 
1/2 tasse de vin blanc ou de cidre  
2 c. à soupe rases de cidre de glace, ou de pastis (facultatives) 
1 c. à soupe d’huile d’olive + 1 c. à thé de beurre  
1/2 barquette de champignons, coupés en quatre ou en six  
1 c. à soupe de pesto, moi pesto de sauge maison (remplacer au besoin par 1 gousse d’ail, 1 c. à soupe de persil et 1 c. à thé d’huile d’olive) 
1/4 tasse de fond de volaille, moi reste de sauce à la dinde 
1 c. à soupe de fécule de maïs délayée dans un peu d’eau  
Sel et poivre au goût 

La cuisson se termine dans un four à 350 °F (180 °) et dure 20 minutes. 

1. Préparer d’abord la garniture aux escargots. Dans un bol, réunir les escargots rincés, le vin blanc et le cidre de glace ou le pastis, et faire macérer une trentaine d minutes. Après ce temps, retirer les escargots de la marinade, filtrer celle-ci et la conserver, réserver les escargots à part. 

2. Dans un poêlon, faire fondre le beurre dans l'huile sur un feu moyen et y faire sauter les champignons 3 ou 4 minutes.Mouiller avec la marinade dans laquelle ont macéré les escargots, porter à ébullition et laisser réduire 3 minutes sur feu moyen.  

3 Ajouter le pesto, le fond de volaille et les escargots et laisser mijoter 5 minutes avant d’ajouter la fécule délayée dans l’eau en remuant continuellement. 

4. Pendant ce temps, enfoncer les tortillas dans des ramequins huilés et les badigeonner du reste de l’huile. Enfourner et cuire 10 minutes. 

 5. Après cette cuisson, dans les deux ramequins, répartir la sauce aux escargots et disperser le fromage râpé à la surface. 

 6. Enfourner et cuire encore 10 minutes avant d’allumer le gril 2 ou 3 minutes en surveillant.



lundi 11 octobre 2021

Saumon frais sur pâtes tièdes +



Les températures douces que nous connaissons nous invitent à redécouvrir et à apprécier des mets simples, les salades et la suave fraîcheur des vinaigrettes citronnées aux herbes. 

Appréciation: vite prêt et hyper savoureux 
Ingrédients pour deux 
1 pavé de saumon de 270 g environ 
1/2 tasse de petites pâtes sèches, ici de l’orzo 
4 petits coeurs d’artichaut en quartiers (Compliments
1 c. à thé d’huile d’olive 
Épices cajun ou autre mélange au goût 
Sel et poivre au goût 

Vinaigrette au citron et au poivre vert 
3 c. à soupe d’huile d’olive 
1 c. à soupe de jus de citron fraîchement pressé et zeste de 1/2 fruit 
2 c. à soupe de ciboulette ciselée 
1 c. à soupe de poivre vert en saumure, + ou - au goût 

1. Cuire les pâtes dans une petite casserole d’eau bouillante salée, l’orzo ne requiert que 6 minutes de cuisson. 

 2. Saler et poivrer le saumon et le saupoudrer de mélange d’épices. Appliquer un pinceau un peu d’huile d’olive et le saisir côté chair 2 ou 3 minutes dans un poêlon bien chaud. Le retourner, réduire le feu et le laisser terminer sa cuisson encore 2 minutes. 

3. Pendant ce temps, préparer une vinaigrette simple avec le jus de citron, son zeste et l’huile d’olive. Ajouter la ciboulette et assaisonner de sel et de poivre. 

4. Retirer la peau du saumon encore tiède et défaire le poisson en morceaux. Déposer sur les pâtes cuites et les artichauts et arroser de la vinaigrette et du poivre vert.




dimanche 10 octobre 2021

Parmentier de pilons de dinde aux épices à tourtière +



J’ai déjà publié la première partie de cette recette sous le titre Pilons de dinde aux épices à tourtière, je l’ai encore préparée hier. Toutefois, un peu pour lui donner une seconde vie, un peu pour suggérer un plat à déguster le jour de l’Action de grâce, j’ai désossé les pilons cuits et obtenu de beaux morceaux d’une viande savoureuse. Je l’ai étalée dans un plat à four et l’ai recouverte avec les légumes cuits dans le bouillon, puis j’ai terminé l’étagé par une purée faite de pommes de terre et de céleri-rave, le tout formant une sorte de pâté pas tellement chinois, simple, mais hyper savoureux !  

Appréciation: repas riche en saveurs qui vaut bien le temps qu’il met à cuire. 
Ingrédients pour quatre portions raisonnables  
2 pilons de dinde, environ 500 g   
1 1/2 c. à soupe d’huile d’olive   
2 oignons jaunes, hachés finement 
1/2 tasse de jus de pomme brut 
1 1/2 tasse de bouillon de boeuf réduit en sel 
1 belle gousse d’ail, pressée  
1 c. à thé d’épices à tourtière (voir ci-dessous)  
2 carottes plus longues que moyennes, en rondelles  
2 panais moyens, en demi-rondelles  
Sel, poivre et paprika au goût

Purée de pommes de terre au céleri-rave 
300 g de pommes de terre, pelées et coupées en morceaux moyens 
200 g de céleri-rave, pelé et coupé en morceaux plus petits 
Muscade et ciboulette fraîche 
1 c. à soupe de beurre + 1 c. à soupe de crème légère (facultatives)  

La cuisson des pilons se termine dans un four à 300 °F (150 °C) et dure 2 heures.  Le parmentier a besoin d’être réchauffé ensuite dans un four à 375 ° (190  C°) durant une vingtaine de minutes. 

1. Dans un poêlon allant au four, cuire les oignons en les faisant dorer doucement entre 5 et 10 minutes. Les repousser tout autour du poêlon.  

2. Saler poivrer les pilons de dinde et les saupoudrer de paprika. Dans le même poêlon ayant servi à attendrir les oignons, dorer les pilons dans la matière grasse.  

3. Déglacer avec le jus de pomme et la moitié du bouillon.  Laisser les pilons dans le poêlon en leur ajoutant l’ail et les épices à tourtière.  Couvrir, porter à ébullition et enfourner. Après 1 heure de cuisson, retourner les pilons, ajouter les carottes et le panais, saler et poivrer les légumes, verser le reste du bouillon et poursuivre la cuisson encore 1 heure.   

 4. Dès qu’ils sortent du four, retirer les pilons du poêlon et les laisser refroidir sur une assiette. 

5. Pendant ce temps, dans une casserole, recouvrir d’eau les pommes de terre et le panais, porter à ébullition et laisser mijoter à couvert entre vingt et vingt-cinq minutes. 

 6. C’est le moment de désosser les pilons de dinde et d’étaler les morceaux obtenus dans un plat allant au four et de les recouvrir de légumes cuits, oignons, carottes et panais. 

 7. Bien égoutter les pommes de terre et les panais lorsqu’ils sont tendres et les piler jusqu’à l’obtention d’une purée. Ajouter la muscade et la ciboulette, un peu de beurre et de crème au goût, et étaler sur les légumes. 

8. Enfourner et terminer la cuisson une vingtaine de minutes. 

Le mélange d’épices à tourtière est à la fin de cette recette, https://lacuisinedemessidor.blogspot.com/2019/10/pilons-de-dinde-aux-epices-tourtiere.html







samedi 9 octobre 2021

Papillotes de morue, saveurs Méditerranée +


Les papillotes sont un mode de cuisson pratique dont raffole le poisson, en plus de ne pas salir de casserole, elles parfument la morue avec goût et délicatesse: tomates séchées, ail, artichaut, coriandre et citron forment ici une combinaison de saveurs délectables. 

Appréciation: hyper savoureuses 
Ingrédients pour deux 
Filet de morue, environ 300 g, séparé en quatre morceaux 

Garniture Méditerranée 
3 tomates séchées dans l’huile, hachées finement 
1 belle gousse d’ail, pressée 
2 bouquets de coriandre, émincés, ou feuilles de basilic cisellées 
2 tranches d’oignon rouge, hachées finement 
1 coeur d’artichaut, haché menu 
2 c. à soupe d’huile des tomates séchées, ou d’olive 
2 fines tranches de citron, en moitiés 
Sel et poivre au goût 

La cuisson se fait dans un four à 450 °F (230 °C) et dure entre 6 et 9 minutes. 

1. Dans un bol, réunir les tomates, l’ail, la coriandre, l’oignon, le coeur d’artichaut et l’huile. Bien mélanger. 

 2. Sur deux carrés de papier parchemin, étaler les morceaux de morue. Saler et poivrer les filets, puis les tartiner avec la garniture. Déposer les demi-tranches de citron sur les filets garnis, puis replier le papier de manière à former des papillotes. Emballer les papillotes dans le papier alu pour emprisonner les saveurs. 

3. Déposer sur une plaque à cuisson et enfourner. Cuire entre 6 et 9 minutes. 

 4. Servies ici avec riz, endives braisées et une bonne salade.






vendredi 8 octobre 2021

Carrés chocolatés à la betterave +



On ne le dirait peut-être pas au premier coup d’oeil, mais la betterave rouge se marie très bien avec le chocolat, la discrétion de l’une fait le bonheur de l’autre, leur couleur et leur saveur sont parfaitement complémentaires. Et vous le constaterez probablement, la présence de ce légume dans ces carrés vous autorisera à en manger deux au lieu d’un seul. 

Appréciation: légers, moelleux, fondants ! 
Ingrédients pour deux... avec restes  
1 oeuf  
1/3 tasse de sucre  
1/4 tasse d'huile de pépins de raisin ou d’une autre huile au goût neutre  
1 betterave rouge moyenne, pelée et râpée (environ 1 tasse)  
3/4 tasse de farine tout usage  
3 c. à soupe de cacao  
1 c. à thé de levure chimique (poudre à pâte)  
1/8 c. à thé de sel  
1/4 c. à thé comble de cannelle  
1/3 tasse de lait, moi une boisson de soya à la vanille 
1/3 tasse de pépites de chocolat noir mi-sucré  

 La cuisson se fait dans un four à 350 °F.  

1. Dans un grand bol, battre au fouet l’oeuf avec le sucre, ajouter l’huile et bien mélanger. Incorporer la betterave râpée.  

 2. Dans un bol plus petit, tamiser les ingrédients secs. Les incorporer au premier mélange en alternant avec le lait. Ajouter ensuite les pépites de chocolat.  

3. Verser dans un moule carré de 20 cm (8 po), généreusement beurré.  

4. Enfourner et cuire entre 30 et 35 min ou jusqu'à ce qu'un cure-dents inséré au centre de la pâte en ressorte propre et sec.  

On peut bien sûr glacer ces carrés, je me suis contentée de les servir avec du yogourt à la vanille.



jeudi 7 octobre 2021

Courge spaghetti, sauce à l’italienne +


La courge spaghetti ne remplacera jamais les pâtes, c’est évident, mais les filaments translucides qui la distinguent des autres courges sont bourrés de vitamines et peu caloriques, un atout pour ceux et celles qui désirent manger sainement. Et quand on nappe sa belle forme ovale d’une délicieuse sauce sans viande, on obtient un bon repas léger, équilibré et nourrissant. 

Appréciation: repas original et hyper savoureux 
Ingrédients pour deux 
1 courge spaghetti de 1kg, coupée en 2 moitiés, les graines retirées de la cavité centrale  
1 c. à soupe d’huile d’olive + 1/2 c. à thé d’herbes salées 

Sauce à l’italienne 
1 c. à soupe d’huile d’olive 
1/2 poivron, jaune en dés + 1/2 poivron orange, en dés 
1 poireau, émincé, ou 1 oignon haché finement 
1 gousse d’ail, pressée 
1/4 c. à thé de chacune des herbes séchées suivantes: basilic, origan, menthe 
1/8 c. à thé de poivre de Cayenne, ou sauce au piment au goût 
1 1/2 tasse de bouillon réduit en sel, légume, poulet ou boeuf au goût
4 c. à soupe bombées de concentré de tomate 
3 gros champignons, hachés au couteau 
1/3 tasse de mélange laitier à cuisson à 5 % de mg, ou crème légère 
Sel et poivre au goût 

La cuisson de la courge se fait dans un four à 375 °F (190 °C) sur la grille du centre et dure 45 minutes. 

1. Sur une plaque à cuisson tapissée d'un papier parchemin, déposer les 2 moitiés de courge. Répartir l’huile aux herbes salées sur chaque moitié, les tourner parties coupées sur la plaque, et laisser cuire au four, 45 minutes.   

2. Pendant ce temps, préparer la sauce. Dans un poêlon profond, faire sauter dans l’huile le poireau avec les dés de poivron durant 3 minutes. Ajouter l’ail, les herbes séchées et le poivre de Cayenne et cuire 1 minute. Mouiller avec le bouillon et le concentré de tomate, couvrir porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter 5 minutes. 

 3. Ajouter les champignons et cuire encore à couvert 5 minutes. Incorporer les flocons de piment et la crème, bien réchauffer et garder au chaud. 

 4. À la sortie du four, à l’aide d’une fourchette, effilocher la chair de la courge pour simuler des spaghettis.  Recouvrir de sauce et servir.



mercredi 6 octobre 2021

Pavés de saumon laqués à l’orange, inspiration orientale +




Cette autre improvisation réjouira sûrement les amateurs de saumon, l’association de quatre ingrédients savoureux, cinq si on inclut le lait de coco de la sauce, tous très éloignés les uns des autres par le goût, s’est révélée néanmoins d’un équilibre parfait. 

Appréciation: laque et sauce tout bonnement exquises ! 
Ingrédients pour deux 
2 pavés de saumon frais, environ 300 g en tout 
2. à soupe de marmelade d’orange 
1 c. à soupe de sauce tamari, ou soya 
1 c. à thé de moutarde de Dijon 
1 c. à thé de pâte de cari rouge Madras 
1/2 tasse de lait de coco léger 
Sel léger, poivre au goût 

 La cuisson se fait dans un four à 425 °F (220 °C) et dure moins de 10 minutes. 

1. Dans un petit bol, réunir la marmelade, la sauce tamari, la moutarde et la pâte de cari. Bien mélanger et séparer en deux parties égales, l’une dans une petite casserole 

2. Déposer les pavés de saumon sur une plaque à cuisson doublée de papier parchemin, saler légèrement, poivrer généreusement.  Tartiner chaque pavé avec la moitié de la préparation à la marmelade.

3. Ajouter le lait de coco à l’autre moitié dans la petite casserole. 

4. Enfourner les pavés et cuire 7 minutes pour des pavés de ce poids, ou un peu plus en surveillant. 

5. Pendant ce temps, préparer la sauce: faire chauffer le lait de coco avec le reste de la préparation à la marmelade jusqu’au point d’ébullition. Réduire le feu et remuer au fouet 2 minutes. 

6. Laisser reposer les pavés 2 minutes avant de servir. Accompagnés ici de nouilles instantanées, d’une poêlée de patate douce et d’une bonne salade du goûteur.



mardi 5 octobre 2021

Pain de viande à la dinde hachée +



J’ai adapté cette chouette recette aux ingrédients que j’avais, principalement la dinde hachée extra-maigre souvent offerte en barquette de 454 g, en promotion cette semaine. J’y ai apporté de légères mais très savoureuses modifications, comme ces graines de carvi dont je doublerai la quantité la prochaine fois. J’ai toutefois omis la sauce au ketchup et ne l’ai pas regretté, ce pain est moelleux et hyper délicieux.

Appréciation: bon petit repas de semaine, belle consistance de terrine, se mange aussi bien froid que sortant du four. 

Ingrédients pour quatre 
1 oeuf, légèrement battu 
1/4 tasse de yogourt nature 
1 gousse d'ail, pressée 
2 c. à soupe de concentré de tomate (pâte de tomate) 
1/2 c. à thé de graines de carvi ou d’une autre épice ou mélange au choix 
2 gros champignons, hachés au couteau (mon ajout) 
1 petit oignon, haché, moi, 3 tranches d’oignon rouge, en dés 
1/4 tasse de chapelure nature, moi panko 
2 c. à soupe de parmesan finement râpé 
450 g de poitrine de dinde hachée crue 
Sel et poivre au goût, environ 1/4 c. à thé de chacun 


Le cuisson se fait dans un four à 375 °F (190 °C) et dure 1 heure. 

1. Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients du pain de viande en suivant l’énumération des ingrédients ci-dessus. Étaler le mélange dans un petit moule à terrine non graissé de 20 x 10 cm (8 x 4 po)  ou façonner en une miche de même dimension. 


2. Cuire au four à découvert durant 1 heure ou jusqu'à ce qu'un thermomètre à viande inséré au centre du pain de viande indique 170 °F (76 °C). Laisser reposer 5 minutes; égoutter. Démouler. 

 Servi ici avec un reste de riz, des endives braisées et des betteraves jaunes.

La recette originale,