mercredi 28 septembre 2022

Bons achats en épicerie 29 sept. au 5 octobre 2022


Comme presque toutes les chaînes, Métro offre de bons rabais sur les légumes de terre, mais elle annonce également des bas prix sur les pommes du Québec, quelques petits fruits importés et le beurre de sa marque maison. Bonne semaine chez IGA, plusieurs meilleurs prix au rayon des fruits et légumes, en plus d’offrir des crevettes d’Argentine et du poulet entier à prix avantageux ainsi que quelques fromages. Provigo a elle aussi des crevettes d’Argentine à prix doux de même que des coupes populaires de poulet (poitrines et hauts de cuisse désossés) ainsi que du beurre Lactantia. Super C a comme toujours des prix avantageux sur les fruits et légumes, son saumon frais est à un prix d’avant l’inflation, tout comme les saucisses Roma, le sirop d’érable et le cheddar de sa marque maison. Maxi annonce aussi des prix modiques au rayon des fruits et légumes, les pétoncles de baie et les crevettes Sea Quest sont à prix doux tout comme les oeufs et les cuisses de poulet. Adonis tire bien son épingle du jeu de la concurrence avec comme toujours un bon choix de fruits et de légumes, de poissons et de fromages.

Métro

*Bleuets importés, 3 x 4,88 $

*Fraises importées, 5 $

= Framboises, 4 $ = Maxi (3,85 $) = Adonis

*Pommes Lobo, McInstosh, sac de 4 lb, 3 $

*Betteraves, Carottes, Oignons jaunes, Rutabaga, 5 lb, 2 x 3,88 $

Choux-fleurs de couleurs variées, 3,49 $  *IGA, 3 $ +Super C, 3 $

Courgettes, 4,39 $ le kg  *Super C, 3,73 $ le kg

*Panais, 1 lb, 4 $ 

= Poireaux, 5 x 3,88 $ = Maxi, 3,93 $ 

*Poivrons couleurs variées, 4 x 4 $ voir aussi IGA au kilo

Pommes de terre blanches, 10 lb, 4 $  *Provigo, 2 $

Salades mélangées Attitude, 142 g, 4 $  *IGA, 3 $

Hauts de cuisse désossés et sans peau, 17, 61$ le kg *Provigo, 11 $ le kg

*Poitrines de poulet avec dos, 9,90 $ le kg

*Poulet haché Sélection, 454 g, 6 $

Fromages québécois  à partir de 39,90 $ le kg, voir variétés

*Beurre salé Sélection, 4 $ 


IGA

Bleuets importés, 2 x 4 $  *Métro, 3 x 4,88 $

Canneberges fraîches, 3 $    *Maxi, 2,45 $

Cerises de terre, 3 $

*Clémentines, 907 g, 2 x 4 $

*Jus de fruits Tradition, 4 $

*Choux de Bruxelles, 6,59 $ le kg

= Choux-fleurs de couleurs variées, 3 $ = Super C

= Courges variées, 2,18 $ le kg = Super C

*Petites carottes coupées, 0,99 $

*Poivrons de couleurs variées, 2,18 $ le kg

Pommes de terre rouges, blanches, jaunes, 10 lb, 5 $

*Salades mélangées Attitude, 3 $

*Tomates en grappe, 2,18 $ le kg

*Poulet entier à l’unité, moins de 2 kg, 4,39 $ le kg

*Crevettes nordiques, 400 g, 8 $

Crevettes d’Argentine 20-25, 340 g, 10 $

*Fromages Compliments variés, 400 g, 4 $

*Fromage ricotta ou feta Saputo, 5 $

*Fromage Le Douanier, 39,90 $ le kg, Soeur Angèle, et Noyan, 7 $

*Yogourt Astro, Source, 2,49 $


Provigo

= Chou-fleur gros, 2 x 6 $ = à l’unité 3 $: IGA = Super C

= Pommes de terre blanches, jaunes ou rouges, 10 lb, 2 $ = Maxi

*Crevettes sauvages d’Argentine 20-30, 300 g, 8 $

*Poitrines de poulet ou Hauts de cuisse désossés et sans peau, 11 $ le kg

*Cheddar fort Sans Nom, 400 g, 4, 44 $

*Beurre Lactantia, 454 g, 4 $


Super C

Avocat, 0,99 $  *Adonis: *Avocats, 5 x 4 $

*Bananes, 1,52 $ le kg

= Citrons, 1 lb, 2 $ = Adonis, 2 lb, 4 $

*Citrouille, grosse, 3 $

*Oranges Navel, 3 lb, 3 $

*Pêches, grosses, 6,59 $ le kg

*Poires Bartlett, 2 litres, 5 $

*Brocoli, 0,99 $

*Carottes nantaises douces, 0,99 $

*Carottes mini et Céleri, 2 $

Champignons blancs ou café, 2,49 $

= Chou-fleur, 3 $ = IGA

*Chou vert, Rutabaga, 1,74 $ le kg

= Courges assorties, 2,18 $ le kg = IGA

*Courgettes jaunes ou vertes, 3,73 $ le kg

*Laitue Boston en duo, 2 $

*Salades mélangées Attitude, grand format, 5 $

*Saumon fumé en paquets de 50 g, 4 x 10 $

*Filet de saumon Atlantique frais, 19,33 $ le kg

= Poitrines de poulet désossées et sans peau, 11 $ le kg = Provigo

*Bouillons Mieux-Être, 1,79 $

*Saucisses Roma de 400 g, voir variétés, paquet 5 $

*Conserves de petits pois Le Sieur et de grains de maïs Géant vert, 0,99 $

*Sirop d’érable Irrésistible, 5 $

*Cheddar doux ou fort Sélection, 400 g, 4 $


Maxi

*Canneberges fraîches, 2,45 $

= Framboises importées, 3,85 $ = Métro

Raisins verts, rouges, 4,32 $ le kg  *Adonis, 3,16 $ le kg

*Betteraves, Carottes, Oignons jaunes, 10 lb, 2, 56 $ 

*Patates douces, 3,28 $ le kg

= Poireaux, paquet de 5, 3,93 $ = Métro, 5 x 3,78 $

= Pommes de terre blanches, 10 lb, 1,96 $  = Provigo

*Pétoncles de baie de 454 g Sea Quest, 7 $

*Crevettes 16-20 300 g, Sea Quest 7 $

*Cuisses de poulet avec dos, 4, 39 $ le kg

*Dindon Exceldor, 4,39 $ le kg

*Oeufs gros, 18 unités, 3,77 $ le kg

NC Mouchoirs Royale, 0,66 $


Adonis

*Avocats, 5 x 4 $

= Citrons 2 lb, 4 $ = Métro, 1 lb, 2 $

*Dattes fraîches variées, 8,80 $ le kg

= Framboises, Mûres, 4 $ = Framboises seules, Métro = Maxi (3,85 $)

*Poires Bartlett, Pommes Gala, 4,39 $ le kg

*Raisins rouges verts sans pépins, 3,16 $ le kg

*Betteraves, Carottes, Oignons jaunes, 5 lb, 1,94 $

Brocoli, 2 x 3 $  *Super C, 0,99 $

*Champignons blancs, 2 $

*Haricots verts et jaunes, 4,39 $ le kg

*Persils, deux variétés, 0,99 $

Poivrons de couleurs variées, 4,39 $ le kg  *IGA, 2,18 $ le kg

*Tomates des champs, 4,39 $ le kg

*Bar rayé américain entier, 22,02 $

*Darnes de saumon, 22,02 $ le kg

*Dorade grise, 11 $ le kg

*Filet de morue, 21,78 $ le kg

*Pilons de poulet, 3,29 $ le kg

Poitrines de poulet avec os, 11 $ le kg  *Métro 9,90 $ le kg

*Crèmes Lactantia, voir variétés, 4 $

*Fromages  québécois Mozzarellissima Saputo 1 kg, 11 $

*Fromages Le Roitelet, Saint-Albray, 6 $

...

Chaudrée de poisson blanc, version allégée +


Parce que je n’avais pas tous les ingrédients de la recette originale, j’ai dû faire quelques modifications en la préparant, par exemple j’ai remplacé le bacon par du prosciutto et la crème par un mélange laitier à cuisson léger. De plus parce que j’avais un reste de gnocchis non cuits, je les ai ajoutés en remplacement des pommes de terre. 

Appréciation: utiliser des restes de pâte dans cette soupe-repas fut une chouette réussite, mon goûteur a grandement apprécié leur texture, ainsi que les deux cuillerées de pastis de la version originale qui donnent une saveur toute provençale à cette succulente préparation. 

Ingrédients pour deux 
2 tranches de prosciutto hachées au couteau 
1 c. à soupe d’huile d’olive +1 c. à thé de beurre 
1 poireau , haché finement ( la partie blanche) 
1 gousse d' ail, pressée 
1 1/2 tasse de bouillon de poulet maison, ou de jus de palourde 
2 giclées de sauce au piment 
2 c. à soupe de pastis , (facultatif mais délicieux) 
1 tasse de gnocchis emballés sous vide, ou pâtes fraîches, ou 4 petites pommes de terre en cubes 
265 g de filets de sole (ou autre poisson blanc), coupés en morceaux de 2,5 cm 
1/2 tasse de mélange à cuisson à 5% ou de crème légère 

Garnitures facultatives (mon ajout) 
1/2 tasse de croûtons dorés 
1/2 tasse de cheddar râpé 

1. Dans un poêlon profond ou un wok, faire fondre le beurre dans l’huile sur feu moyen. Y cuire le prosciutto jusqu’à ce qu’il soit croustillant, de 6 à 8 minutes. Le transférer dans une assiette tapissée d’essuie-tout. Incorporer dans le poêlon le poireau et l’ail, remuer, ajouter la sauce au piment, et cuire jusqu’à ce que le poireau soit tendre, de 3 à 5 minutes. Verser le pastis, si désiré, et remuer jusqu’à ce qu’il soit absorbé, 1 ou 2 minutes. 

2. Verser le bouillon et incorporer les gnocchis, ou les pommes de terre. Amener à ébullition sur feu moyen-vif, puis réduire le feu à moyen-doux et laisser mijoter jusqu’à ce que les gnocchis soient presque cuits, ou que les pommes de terre soient tendres sous la fourchette. 

3. Incorporer le poisson et poursuivre la cuisson jusqu’à ce qu’il soit opaque, 2 ou 3 minutes. Verser la crème et le jus de citron en remuant pour les réchauffer. 

4. Répartir la chaudrée dans deux bols et garnir du prosciutto réservé ainsi que des croûtons et du fromage. 

La recette originale sûrement hyper savoureuse est ici, https://fr.chatelaine.com/recettes/soupes_et_potages/chaudree-de-poisson-blanc/



mardi 27 septembre 2022

Risotto à l’orge et à la courge - cuisson à la mijoteuse


Il y a un bon moment que je voulais essayer cette recette, nous aimons bien l’orge perlée et je venais justement de me procurer une courge musquée. Je n’avais pas toutes les quantités requises, mais une version pour quatre serait parfaite. Et cette journée grise d’automne se révélait idéale pour dépoussiérer ma mijoteuse. 

Appréciation: l’apparence appétissante du plat terminé était très semblable à la photo de Châtelaine, mais le goût m’a déçue. Il est vrai que la recette manquait d’herbes et d’épices, j’aurais dû en ajouter, et la courge avait un goût persistant de réchauffé. « Un repas très lundi », a commenté mon goûteur qui a qualifié le risotto de passable. Pour ma part, j’ai classé le plat dans la section «ne pas refaire». 

Ingrédients pour quatre 
2 c. à soupe de huile d’olive + 1 c. à thé de beurre 
1 gros oignon  haché finement 
3/4 barquette de champignons café, tranchés 
3 gousses d’ail, pressées 
1 tasse d’orge perlé 
3 feuilles de laurier, mon ajout 
1/2 tasse de vin blanc 
2 1/2 tasse de courge musquée, coupée en cubes de 1 cm (1/2 po) 
700 ml de bouillon de légumes, moi boeuf 
1 c. à soupe de beurre 
4 c. à soupe de parmesan, râpé

1. Dans un poêlon profond, sur feu moyen-vif, faire fondre le beurre dans l’huile. Y faire revenir l’oignon, les champignons et l’ail jusqu’à ce que l’oignon ait ramolli et que l’eau des champignons se soit évaporée, 7 ou 8 minutes. Ajouter l’orge et remuer jusqu’à ce qu’il soit brillant, environ 1 minute. Verser le vin et le laurier, et cuire en remuant souvent jusqu’à ce que l’orge ait complètement absorbé le vin, 3 ou 4 minutes. Transférer la préparation dans la cuve de la mijoteuse. 

 2. Ajouter la courge et le bouillon. Remuer. Couvrir et cuire à basse température durant 4 heures 30 minutes à 5 heures, pour ma part, 4 heures ont suffi pour les quantités modifiées. Ajouter 1 c. à soupe de beurre et le parmesan. Remuer. Si le risotto est sec (il ne l’était pas), ajouter jusqu’à 60 ml (1/4 tasse) d’eau. 

La recette originale,





lundi 26 septembre 2022

Salade César au saumon frais +


Quand on veut faire provision de bons poissons en les congelant, il arrive parfois qu’après avoir emballé des portions pour deux, on se retrouve avec une portion de 150 ou 170 g, trop petite pour préparer un repas pour deux. C’est ce qui s’est passé hier et la bonne idée qui m’est venue fut de la transformer en une salade-repas

Appréciation: avec une romaine bien croquante, avec nos crudités préférées (concombre, radis, chou-fleur), avec des croûtons dorés, du parmesan râpé et une vinaigrette empruntée à la salade César, ce fut un pur délice, des surprises craquantes à chaque bouchée. 

Ingrédients pour deux 
Le poisson 
1 filet de saumon ou de truite entre 150 et 200 g 
1 c. à soupe d’huile d’olive +1 c. à thé de beurre 

Les croûtons 
1 1/2 tasse de cubes de pain 
1 c. à thé d’huile d’olive +1 c. à thé de beurre 

 La vinaigrette façon César 
 2 c. à soupe de mayonnaise légère 
1 c. à soupe de yogourt 
1 c. à thé de moutarde de Dijon 
2 c. à soupe d’eau 
1 ou 2 filets d’anchois, hachés menu 
1 petite gousse d’ail, pressée 
1 c. à soupe de câpres, rincées et hachées 
Le zeste de 1/4 de citron 
2 c. à soupe de ciboulette ou de persil, émincé 

 La salade 
2 tasses de romaine déchiquetée ou émincées au couteau 
1 petit concombre libanais, en dés 
3 ou 4 radis, en dés très fins 
10 petits bouquets de chou-fleur
 Parmesan râpé au goût, environ 4 c. à soupe 

1. Commencer par assaisonner le poisson de sel, de poivre et de paprika. Dans un petit poêlon, faire fondre le beurre dans l’huile et y saisir le saumon ou la truite 2 minutes côté peau d’abord, puis retourner et finir la cuisson côté peau durant 1 ou 2 minutes. Une fois le poisson refroidi, retirer la peau et défaire le saumon ou la truite en bouchées. 

2. Cuire les croûtons de la même façon dans l’huile et le beurre en retournant les cubes de pain plusieurs fois et en les surveillant pour ne pas qu’ils brûlent. 

3. Préparer la vinaigrette en réunissant dans un petit bol tous les ingrédients et bien mélanger. Ne pas saler, le parmesan et les anchois contiennent une bonne dose des sel. 

4. Dans un grand bol, réunir les ingrédients de la salade, arroser de la vinaigrette et bien touiller la salade avant de la garnir de croûtons, de bouchées de saumon cuit et de parmesan.







dimanche 25 septembre 2022

Sauce aux champignons et au porto, cuisses de lapin confites +


Les cuisses confites, qu’elles soient de canard ou de lapin, sont des délices vite prêts, il suffit de les accompagner d’une bonne sauce. 

Appréciation: celle qui les accompagnait hier était fine et délicate, idéale pour napper la chair tendre et moelleuse du lapin. 

Ingrédients pour deux 
2 cuisses de lapin confites de marque Canabec 
1 c. à soupe de gras de canard fourni dans le paquet 
1 échalote sèche, ou 2 tranches d’oignon rouge hachées finement 
8 champignons blancs ou café, émincés 
1 branche de romarin frais, les aiguilles tranchées finement 
1 c. à soupe comble de farine 
La sauce comprise dans le paquet 
1/4 tasse de porto rouge 
1/4 tasse de bouillon de bœuf 
Orechiettis pour deux 
Sel et poivre au goût 

La préparation se termine dans un four à 375 °F où le plat passera une vingtaine de minutes. 

1. Retirer du paquet le gras de canard et la gélatine, et mettre dans un bol. Dans un poêlon à revêtement antiaddhésif, déposer les cuisses sur une plaque à cuisson et mettre au four entre 15 et 20 minutes. 

2. Dans une tasse graduée ou un petit bol, réunir la sauce gélatineuse du paquet de cuisses, le porto et le bouillon de bœuf. Réserver. 

3. Dans un deuxième poêlon, faire sauter l’échalote, puis faire dorer les champignons, ajouter les aiguilles de romarin et la farine en remuant. Déglacer  avec le contenu de la tasse. Saler et poivrer et laisser mijoter 5 minutes. Garder au chaud. 

4. La cuisson des cuisses achevée, les déposer dans une assiette et servir avec des pâtes, ici des orechiettis et napper de la sauce aux champignons. Accompagnées ici d’épinards poêlés à l’ail.



samedi 24 septembre 2022

Quiche sans croûte aux légumes de septembre +



Je me suis servie de mes improvisations de tartes paresseuses pour tester cette version salée, remplaçant ici les fruits par des légumes de saison. 

Appréciation: le résultat nous a comblés, cette version ressemble en effet à une quiche sans croûte et elle est délectable. 

Ingrédients pour quatre portions raisonnables
3/4 tasse de farine tout usage 
1 c. à thé de sucre 
1 c. à thé de poudre à pâte 
1/4 c. à thé de bicarbonate de soude 
1/4 c. à thé de sel 
2 œufs gros 
1/4 tasse d’huile de pépins de raisin ou olive
1/3 tasse de lait ou de boisson au soya sans sucre
1 petit blanc de poireau, émincé 
1/2 tasse de courgette, râpée (1 petite)
2 tomates séchées dans l’huile, hachées finement 
1 poignée d’épinards, hachés finement 
1 c. à thé d’herbes séchées (basilic, origan, menthe, coriandre) 
50 g de cheddar fort, râpé 
Sel et poivre au goût

 La cuisson se fait dans un four à 350 °F (180 °C). en mode convection (ou 375 °F  en mode standard) dans une assiette à tarte profonde bien beurrée. 

1. Dans un petit bol mélanger la farine, le sucre, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude et le sel. Bien mélanger. 

2. Dans un grand bol, battre les œufs. avec l’huile. Ajouter les ingrédients secs aux œufs ainsi que le poireau, la courgette râpée, les tomates séchées, les épinards, les herbes séchées et la moitié du fromage, et en alternant avec le lait. Mélanger mais sans insister. Goûter, rectifier l’assaisonnement au besoin. 

3. Verser ce mélange dans l’assiette à tarte bien beurrée et recouvrir avec le reste du fromage. 

4. Enfourner et cuire pendant 20 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dents inséré au centre de la tarte en ressorte presque propre. Allumer le gril du four et, sans déplacer l’assiette, laisser fondre le fromage 2 ou 3 minutes en surveillant, jusqu’à ce que la quiche prenne une riche couleur dorée.



vendredi 23 septembre 2022

Parmentier de veau aux patates douces +


Un plat qui ne cache pas ses emprunts à notre fameux pâté chinois, mais qui s’en distingue par des saveurs fournies par la cuisine indienne, lait de coco, curcuma et pâte et poudre de cari. 

Appréciation: un étagé super réconfortant et hyper savoureux ! 

Ingrédients pour quatre portions raisonnables 
Pour la purée 
 340 g de patates douces en cubes (2 moyennes)
 3/4 c. à thé de cari en poudre 
 1 c. à thé de beurre 
Sel et poivre au goût 
Pour la viande 
1 petit oignon jaune haché finement 
1/2 tasse de bouillon de poulet 
1 c. à thé de pâte de cari rouge + 1/2 c. à thé de mélange à chili 
500 g de veau haché maigre  
Sel et poivre au goût
Pour le maïs 
1 petite conserve de 200 ml de grains de maïs 
1/4 tasse de lait de coco léger, de lait ou de crème légère 
1/2 c. à thé de curcuma 

La cuisson se termine dans un four à 350 °F (180 °C) et dure une vingtaine de minutes.
 

1. Dans une grande casserole d’eau bouillante, cuire les patates douces pendant 15 minutes ou jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Bien égoutter. Ajouter le cari en poudre, le sel et le poivre. À l’aide d’un pilon, réduire les patates douces en purée, ajouter le beurre en fouettant à la fourchette. Réserver. 

2. Dans un poêlon profond, réunir l’oignon et le veau haché, verser le bouillon assaisonné au préalable de pâte de cari, de mélange à chili, de sel et de poivre, porter à ébullition en remuant continuellement la viande, puis laisser mijoter très doucement (à faible bouillonnement et à découvert) durant une quinzaine de minutes. 
 

3. Pour le maïs, dans le contenant fourni avec le bras mélangeur, réunir les grains de la conserve avec le lait de coco (ou de lait) et le curcuma. 

4. Dans un plat à cuisson, étaler la viande égouttée, ajouter le maïs en crème, puis recouvrir de la purée de patates douces.
 

5. Terminer la cuisson au centre du four pendant 20 minutes. 

Adaptée librement de la recette suivante,