mardi 21 février 2017

Moules à la japonaise


Je me suis procuré du miso tout récemment et j’ai eu envie d’en aromatiser des moules. Pour que celles-ci soient le plus près possible de la cuisine japonaise, elles ont cuit dans le saké et je leur ai ajouté des champignons. Une manière simple, saine et savoureuse de déguster des moules, servies ici sur des vermicelles de riz. 

Appréciation *** 
Ingrédients pour deux 
1 kg de moules prêtes à cuire, brossées et soigneusement rincées 
1/2 tasse de saké 
1 c. à thé de miso* 
6 champignons café, tranchés 
1 c. à soupe d’huile végétale + 1 c. à thé de beurre 
1 gousse d’ail, pressée 
1 c. à thé de fécule de maïs délayée dans un peu d’eau 
2 c. à soupe de coriandre fraîche pour garnir 

1. Dans une grande casserole ou, mieux encore, dans un grand poêlon avec couvercle, faire ouvrir les moules dans le saké. Les cuire jusqu’à ce qu’elles soient ouvertes, soit entre 3 et 5 min. 

2. Placer un grand bol sous une passoire et verser le poêlon de moules dans la passoire. Jeter les moules qui sont fermées. Conserver et réserver le bouillon de cuisson. 

3. Retirer les moules de la passoire et prendre le temps de détacher la demi-coquille de chacune. 

4. Dans le poêlon ayant servi à ouvrir les moules, faire revenir les tranches de champignons dans la matière grasse. Ajouter l’ail, cuire 1 minute, verser le bouillon de cuisson des moules et la fécule délayée. Porter à ébullition et laisser cuire 1 min, la sauce épaissira. 

5. Remettre les moules dans la casserole et bien réchauffer avant de servir, nappées de sauce et garnies de coriandre. Touche gourmande La prochaine fois, j’ajouterai à la sauce une lichette de crème ou de préparation crémeuse au soya. 

*Le miso Shiro Amano jaune pâle contient moins de sel que les autres miso et s’avère un excellent produit pour apprivoiser cet aliment traditionnel de la cuisine japonaise quand on souhaite l’intégrer à son alimentation.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire