mercredi 24 janvier 2018

Boulettes de veau à la bourguignonne +


J’avais presque un kilo de viande, je n’avais pas remarqué que le paquet était si gros. Et impossible de le congeler tel quel, le veau provenait de parties partiellement décongelées. J’ai trouvé une recette que j’ai suivie très imparfaitement, qui s’inspire du boeuf bourguignon. Le résultat fut une délicieuse surprise, nous nous sommes régalés. 

Appréciation *** 1/4 
Ingrédients pour huit 
Boulettes 
1 petit oignon rouge, haché finement 
1 oeuf légèrement battu 
1/4 tasse de lait 
1/2 tasse de chapelure panko 
1 c. à thé d’herbes de Provence 
950 g de veau haché 
Sel et poivre au goût 

Sauce au vin rouge 
2 c. à soupe d’huile d’olive + 1 c. à soupe de beurre 
2 échalotes sèches, hachées finement 
2 gousses d’ail, pressées 
1 tasse vin rouge 
2 tasses de bouillon de boeuf réduit en sel 
3 c. à soupe combles de concentré de tomate 
1 c. à thé d’origan séché 
1/4 c. à thé de poivre de Cayenne, + ou - au goût 
1 barquette de champignons blancs, en tranches 
1 c. à soupe de beurre 
1 c. à soupe comble de fécule de maïs délayée dans un peu d’eau 
Sel et poivre au goût 

1. Commencer par préparer les boulettes. Dans un grand bol, réunir tous les ingrédients des boulettes en suivant l’ordre indiqué, c’est-à-dire, en incorporant la viande à la fin. Bien mélanger et façonner des boulettes grosses comme des balles de ping-pong, j’en ai obtenu trente. 

2. Préparer ensuite la sauce. Dans un grand poêlon muni d’un couvercle ou une grande casserole, attendrir les échalotes dans la matière grasse durant 3 minutes. Ajouter l’ail et cuire 1 minute. Verser le vin rouge, porter à ébullition, laisser bouillonner 2 minutes, puis verser le bouillon, les herbes et épices et porter de nouveau à ébullition. 

3. Faire pocher les boulettes dans le liquide bouillonnant à couvert durant une bonne trentaine de minutes sur feu moyen-doux. 

4. Durant les dix dernières minutes de cuisson, faire sauter les champignons dans le beurre. Les ajouter à la sauce aux boulettes et poursuivre la cuisson une dizaine de minutes en épaississant la sauce avec la fécule. 

Inspirée du livre d’Ellen Brown, La bible des boulettes, publiée aux Éditions de l’Homme, 2010.


8 commentaires:

  1. Bonjour Messidor!

    Un gros merci pour cette belle recette! Ces boulettes sont délicieuses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme c'est gentil de me le faire savoir,
      Merci, Maripel, j'irai voir ce que tu mijotes !
      M.

      Supprimer
  2. Bonjour Messidor,
    En effet, elles sont très bonnes ces boulettes différentes des boulettes en sauce-tomate.
    J'ai fait 1/2 recette mais avec 3/4 de recette de sauce. Mon fils pour qui je cuisine et moi, nous nous sommes régalés. J'avais oublié de venir te remercier.
    Annlou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Annlou,
      Oh, merci Annlou d’avoir laissé un message,
      j’apprécie, crois-moi.
      Au plaisir de te retrouver sur Passion Recettes,
      plusieurs anciens membres du forum de Recettes du Québec
      y sont déjà.
      À bientôt peut-être !
      M.

      Supprimer
  3. Re-Allô
    Je veux faire ces boulettes pour recevoir lundi midi. Si je fais la sauce à l'avance, crois-tu qu'elle se congèle bien et gardera sa saveur?
    Merci de m'éclairer
    Marie

    RépondreSupprimer
  4. Re-re- Allô
    Au fond, c'est pcque mes champignons vieillissent: je vais p.être me contenter de préparer ceux-ci puisqu'on les ajoute à la fin de ttes façons. Ils seront plus mous car je vais les congeler cuit (hum) mais ça devrait passer... Qu'en penses-tu?
    Merci, Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allô Marie,
      Je ne vois pas de problème à congeler cette sauce. Mais si tu la prépares
      aujourd’hui, elle pourra sûrement attendre deux jours au frigo sans se gâter.
      Désolée pour le retard à te répondre...!
      M.

      Supprimer
  5. Merci beaucoup.
    Bonne fin de semaine gourmande
    M

    RépondreSupprimer